Translate

samedi 16 mai 2009

Quelques 400 personnalités de renommée internationale au 2-éme forum mondial sur l'UPM

Quelque 400 personnalités de renommée internationale, dont des acteurs politiques, des décideurs et des hommes de la culture, représentant les pays du pourtour méditerranéen, prendront part à la 2-éme édition du Forum mondial sur l'Union pour la Méditerranée (UPM), prévu du 27 au 29 mai à Fès.
Initiée sous le signe "UPM : Quel bilan pour quelles perspectives ?", cette deuxième édition sera une occasion pour les décideurs des deux rives de la Méditerranée d'approfondir la réflexion sur l'espace méditerranéen qui vient de se doter d'un nouveau mécanisme institutionnel, à savoir "l'Union pour la Méditerranée", ont affirmé les organisateurs lors d'un point de presse tenu vendredi soir à Fès.
D'après Abdelhak Azzouzi, directeur du Centre marocain interdisciplinaire des études stratégiques et internationales (CMIESI), organisateur de l'événement, les participants tenteront de définir "les lignes directrices pour un avenir commun, un projet de civilisation, de nouveaux rapports Nord-Sud, et un authentique dialogue afin de faire de la zone un réel laboratoire de co-développement, où la liberté de circulation des hommes, la sécurité et la prospérité peuvent être pensées en partenariat".
Le Forum de Fès, devenu un rendez-vous annuel et une plate-forme de réflexion et de maturité d'idées, milite pour une réelle communauté méditerranéenne et une Méditerranée du monde, précise le directeur du CMIESI, qui relève que la rencontre va débattre des paradoxes économiques, sociaux, culturels et politiques. Et d'ajouter qu'en marge de cette rencontre internationale, un vibrant hommage sera rendu à Mohammed Kabbaj auquel seront décernés la Clé de la ville de Fès et le Prix méditerranéen de la paix.
Pour les autres intervenants, cette deuxième édition se veut aussi une tribune ouverte pour débattre des meilleurs moyens susceptibles d'assurer un développement durable et soutenu de l'espace méditerranéen dans le cadre de l'UPM.
Plusieurs axes seront débattus lors de ce forum, dont "La Méditerranée face à la crise économique mondiale", "La Méditerranée face aux crises politiques", "Redéfinir un projet politique mobilisateur pour la Méditerranée", "Redynamiser le volet humain, social et culturel dans le partenariat euro-méditerranéen" et "Education, formation et enseignement supérieur en Méditerranée".
La première édition de ce forum avait appelé, entre autres, à la création d'une université Euro méditerranéenne, ayant Fès pour siège, ainsi qu'à la mise en place d'une Banque Méditerranéenne pour l'investissement. La première proposition a été favorablement accueillie par la Conférence ministérielle, ayant réuni en novembre dernier à Marseille les ministres des Affaires étrangères du "Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée".
Fondé en mars 2007, le CMIESI est un carrefour de réflexion, d'étude, de recherche et d'expertise pluridisciplinaire traitant de problématiques stratégiques, diplomatiques et internationales complexes, mais également de la situation sociale, économique et politique d'un pays ou d'aires géopolitiques.
Par MAP - le 16 Mai 2009

Aucun commentaire: