Translate

mardi 18 mars 2014

Les exportations marocaines d’agrumes mises à mal par une vive concurrence

Les agrumes marocaines sont à la peine sur le marché international en raison de la concurrence de pays comme l’Egypte, la Turquie ou encore l’Afrique du Sud.

Les exportations marocaines d’agrumes mises à mal par une vive concurrenceSi la production du pays a presque doublé en cinq ans pour atteindre 2,2 millions de tonnes, le volume des exportations, lui, a chuté de 40 à 25% durant la même période.

Dans l’Union européenne, qui est l’un de principaux champs de bataille de cette guerre des agrumes, les Marocains voient leurs exportations d’oranges et de clémentines baisser respectivement de 9 % et de 26% entre 2009 et 2012. 
S’ils compensent jusque là ces contre-performances en effectuant une percée vers l’est, notamment la Russie, où, en 2013, ils ont pu écouler 61 % de leur exportations de mandarines et de clémentines ainsi que 32 % de leurs exportations d’oranges, la volatilité du rouble devrait induire une baisse de ces exportations au cours de cette année.

Le Golfe persique, pourrait difficilement constituer une issue pour les agrumes du royaume chérifien puisque la préférence va nettement aux fruits turques ou égyptiens indique Fresh Plaza.

Source de l'article Agence Ecofin

Aucun commentaire: