Translate

dimanche 23 juin 2019

La BERD vise des investissements records de plus de 10 milliards d’euros en 2019

BERD

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) vise des investissements records de plus de 10 milliards d’euros en 2019, alors que les actionnaires se réunissent cette semaine à Sarajevo, en Bosnie-Herzégovine, pour l’Assemblée annuelle de la Banque. 

Le Conseil des gouverneurs de la Banque sera invité à approuver le programme de travail de la BERD en vue de préparer la stratégie de la Banque pour les cinq années à venir, qui sera officiellement ratifiée l’année prochaine.

L’un des principaux objectifs de la prochaine stratégie sera de réaffirmer l’engagement de la BERD envers ses pays d’opérations actuels, notamment la meilleure façon de passer à une économie à faible émission de carbone, de construire des infrastructures durables, de gérer des villes durables et intelligentes, de favoriser les compétences qui répondent aux besoins des entreprises du secteur privé et de tirer parti des nouvelles technologies avec tout leur potentiel transformateur.

Des investissements records en Égypte, un soutien à la diversification de l’approvisionnement énergétique en Jordanie et un mécanisme de financement vert au Liban ne sont que trois exemples du travail fructueux réalisé par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement dans la région du sud et de l’est de la Méditerranée (SEMED) en 2018. En seulement sept ans, la BERD a investi plus de 9,5 milliards d’euros dans près de 220 projets dans les six économies de la région. Dans un premier temps, toute expansion se concentrerait sur la région sud et est de la Méditerranée, où la Banque investit depuis 2012. Sous réserve de l’approbation des actionnaires, la Libye, l’Algérie et la Syrie pourraient devenir membres de la BERD et des pays bénéficiaires, lorsque les conditions le permettront.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: