Translate

dimanche 21 juillet 2019

L’Union pour la Méditerranée promeut le régime alimentaire méditerranéen en tant qu’outil pour soutenir le développement durable dans la région



UFM

Le 21 juin dernier se tenait au Beffroi de Montreuil l’édition 2019 du Forum des Diasporas africaines. Quelque 3 000 personnes y ont participé et attesté d’un taux de satisfaction tout à fait considérable de 87 %. 

Un bel encouragement pour les organisateurs, et une motivation accrue pour les représentants de la diaspora au sein du Conseil d’Orientation.

Mercredi 10 juillet, une douzaine de représentants des associations de la diaspora ayant apporté leur soutien à l’organisation et au bon déroulement du FDDA 2019 (44 associations participantes) ont partagé leur ressenti et échangé leurs analyses de l’événement, dans les locaux de l’Ipemed, autour du Président Jean-Louis Guigou, inventeur de l’événement, et de Marc Hoffmeister, Commissaire général.

Le tour de table a permis de faire émerger un consensus de satisfecit global, mais chacun a aussi indiqué quelques points qui méritent d’être améliorés, aux différentes étapes de la construction de l’événement.

En phase préparatoire, par exemple, la volonté d’améliorer la communication a été affirmée, afin de toucher un panel plus large de populations. Concrètement, le jour de l’événement, il s’agira aussi de mettre en œuvre une meilleure signalétique d’information afin que les participants trouvent plus facilement leur chemin vers les différents ateliers.

Autres points évoqués : l’élargissement du FDDA aux thématiques du recrutement, qui s’ajouteraient à celles, fondatrices, de l’entrepreneuriat ; aborder plus de sujets concrets ; améliorer l’espace « Arbre à palabres » ; mieux distribuer les activités entre les trois étages du Beffroi et… améliorer aussi le buffet – « L’Afrique, c’est la nourriture ! » s’est exclamée un membre du Conseil, tandis qu’un autre relevait aussitôt : « Le buffet, c’est aussi une agora, un lieu de forte convivialité ! »

Plusieurs autres questions, d’intérêt stratégique quant à l’organisation du FDDA 2020 ont été débattues, mais bien sûr elles relèvent du domaine réservé des organisateurs.

On peut cependant être certain que l’ambition de ceux-ci, comme celle du Conseil d’Orientation, grandit au fil des éditions !

Le FDDA 2020 sera encore plus attractif, plus riche d’opportunités, plus accueillant, plus représentatif de la diversité africaine, plus convivial aussi !

Pour réussir cela, tous les protagonistes sont convenus de se mobiliser dès la prochaine rentrée.


Source de l'article IPEMED

Aucun commentaire: