Translate

lundi 1 juin 2009

« Faire de la Méditerranée, un pôle de sécurité »

Les ministres de la Défense du groupe « 5 + 5 », réunissant dix pays européens et maghrébins de la Méditerranée occidentale, ont adopté le 17 mai 2009, à Tripoli, un plan d'action portant sur la mise en place d'une stratégie de formation militaire commune.
Les ministres ont examiné une proposition libyenne pour la création d'un centre de formation sur le déminage, ainsi que la mise en place d'un centre commun d'analyse stratégique militaire proposé par Tunis. Ils ont approuvé par ailleurs la création en France d'une école commune de formation de cadres militaires, a ajouté Ahmed Aoun, coordinateur libyen du groupe 5 + 5.
« Toutes ces initiatives participent à notre volonté de faire de la Méditerranée un pôle de sécurité, de stabilité et de développement », a déclaré le ministre français de la Défense, Hervé Morin. Le ministre français a déclaré par ailleurs que la sûreté aérienne et la coopération maritime en Méditerranée avaient été également examinées.
La Libye a assuré en 2008 la présidence tournante du groupe créé en décembre 2004 et qui réunit les pays du nord de la Méditerranée (Portugal, Espagne, France, Italie, Malte) et ceux du Maghreb (Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye). Malte a pris hier le relais pour 2009.
Par bienpublic.com - juin 2009

Aucun commentaire: