Translate

jeudi 1 octobre 2009

45 millions d’euros pour des PME algériennes au titre d’un projet financé

Une enveloppe de quarante-cinq millions d’euros a été dégagée afin d’aider des entreprises algériennes dans le cadre de la nouvelle phase d’un projet financé par l’UE. L’objectif est de les aider à satisfaire aux normes internationales de compétitivité. C’est ce qu’indique le dernier article publié par Eurojar dans le quotidien libanais L’Orient Le Jour.
Le reportage explique que le programme MEDA II de soutien aux PME algériennes, entré en vigueur en mai 2008 et qui se poursuivra jusqu’en 2017 – date du lancement d’une zone de libre-échange entre les parties – vise à mettre à niveau les petites et moyennes entreprises d'Algérie, en termes de normes économiques internationales.

Il entend à cet effet améliorer leur compétitivité, renouveler leurs outils de production et les aider à s’adapter aux nouvelles conditions du marché, notamment suite à la mise en œuvre de l'Accord d'association avec l'Union européenne.
"Après les 445 entreprises bénéficiaires du programme MEDA I, la Commission européenne a mis en place un second programme de mise à niveau d’un montant de 45 millions d’euros au profit des entreprises algériennes désireuses de se hisser au niveau de compétitivité internationale, » explique Olivier Velp, directeur de projet européen MEDA II.
L’article zoome également sur la réussite de la NCA Rouiba, une entreprise familiale spécialisée dans les conserves qui est devenue l’une des plus grandes PME de l’agroalimentaire algérien.
L’entreprise a reçu une enveloppe de 200.000 euros au titre de la première phase du programme, en plus d’un contrat de financement mis en œuvre par la BEI par le biais de la Facilité euro-méditerranéenne d'investissement et de partenariat (FEMIP), un soutien qui lui a permis de mener à bien son programme de modernisation et de croissance.
Eurojar est l’un des 13 projets financés dans les pays de l’IEVP au titre du programme régional d’information et de communication d’EuropeAid. Doté d’une enveloppe de 19 millions d’euros, il entend sensibiliser les citoyens de la région à l'UE et à ses politiques, ainsi qu'à ses relations avec les autres pays et à favoriser parmi ceux-ci une meilleure compréhension de ces aspects. Le budget d’Eurojar s’élève à 1,5 million d’euros.
Ce projet est prévu pour une durée d’un an. Outre des dossiers dans L’Orient le Jour, il publie des articles mettant en avant la coopération européenne dans Al-Hayat et Le Commerce du Levant et il diffuse des reportages hebdomadaires sur LBCI et LBCSat.
Eurojar - site Internet
Dossier Eurojar dans L’Orient Le Jour
Délégation de l’UE en Algérie –
Site Internet
Programme régional d’information et de communication – fiche

Aucun commentaire: