Translate

mardi 27 février 2018

L’UE renouvelle son soutien financier à MEDREG pour renforcer la capacité des régulateurs à développer le marché méditerranéen de l’énergie

EU Neighbours South

Depuis sa création en 2007 et avec le soutien continu de l’Union européenne (UE), MEDREG travaille à développer une culture réglementaire commune et à favoriser l’intégration progressive du marché de l’énergie dans la région méditerranéenne. 

S’appuyant sur 10 ans de coopération fructueuse entre ses membres, MEDREG a défini de nouvelles activités pour la période biennale 2018-2019, inscrites dans un nouveau contrat de subvention récemment approuvé par la Commission européenne.

Le nouveau plan d’action prévoit des activités visant à stimuler l’intégration régionale, à améliorer les conditions d’investissement dans les infrastructures, à accroître l’efficacité des industries d’approvisionnement en électricité et en gaz tout en promouvant les énergies renouvelables, à concevoir une approche commune de la protection des consommateurs et à renforcer les capacités, les compétences et les connaissances en matière de réglementation dans la région. L’accent sera mis sur la communication du travail réalisé et des résultats obtenus aux membres, aux partenaires extérieurs et à la presse.

M. Michael Köhler, directeur de la direction Voisinage Sud à la DG NEAR de la Commission européenne, a déclaré : « L’harmonisation des cadres législatifs et réglementaires en matière d’énergie constitue une priorité essentielle de la politique européenne de voisinage dans le domaine de l’énergie. En renouvelant son partenariat avec MEDREG, l’UE espère renforcer le dialogue et la coopération en Méditerranée dans le secteur de l’énergie, lequel est vital pour l’économie et le bien-être des ménages, tout en contribuant à lutter contre le changement climatique. »

Doté d’un budget de plus de deux millions d’euros pour deux ans, le nouveau contrat de l’UE permettra à MEDREG de poursuivre l’élaboration de rapports techniques et de lignes directrices en matière de bonnes pratiques, la fourniture d’une assistance technique, ainsi que la réalisation d’activités de renforcement des capacités et d’exercices d’évaluation par les pairs. Un cadre a déjà été mis en place pour soutenir les réformes réglementaires, et l’organisation continuera d’aider ses membres, en leur offrant une combinaison d’outils souples, personnalisés et sur mesure, adaptés à leurs besoins, tels que l’échange d’informations, les visites d’étude et la formation du personnel des régulateurs. À titre d’exemple, MEDREG aidera le régulateur énergétique algérien CREG à développer une méthodologie pour l’estimation des prix de l’électricité produite à partir d’énergies renouvelables (RES) et procédera à un examen par les pairs du régulateur énergétique jordanien EMRC, en évaluant ses procédures d’accréditation de l’électricité.

MEDREG, qui bénéficie du soutien financier de l’Union européenne, regroupe 25 régulateurs de 21 pays, couvrant l’Union européenne (UE), les Balkans et l’Afrique du Nord. Les régulateurs méditerranéens coopèrent pour promouvoir une harmonisation accrue des marchés énergétiques régionaux et des législations, en vue d’une intégration progressive du marché dans le bassin euro-méditerranéen. Grâce à une coopération et à un échange d’informations permanents entre les membres, MEDREG entend promouvoir les droits des consommateurs, l’efficacité énergétique, l’investissement dans les infrastructures et le développement, sur la base de systèmes énergétiques sûrs, sécurisés, rentables et respectueux de l’environnement.

Pour en savoir plus
Site internet de MEDREG

Également disponible en

Projet connexe
Soutient l'élaboration d'un cadre de régulation moderne et efficace en matière d'énergie dans les pays partenaires méditerranéens et renforce leur coopération avec les régulateurs de l'énergie de l'…

Aucun commentaire: