Translate

vendredi 19 décembre 2008

Nice: les pays méditerranéens réunis au chevet de leurs littoraux

Les représentants de 26 pays méditerranéens ont ouvert vendredi à Nice une réunion de deux jours visant à définir un programme d'actions pour protéger la biodiversité des zones côtières en Méditerranée.
Le colloque rassemble jusqu'à vendredi services de l'Etat, pouvoirs publics locaux, gestionnaires et ONG des deux rives de la Méditerranée. Il s'inscrit dans le cadre de la présidence française de l'Union européenne et de l'Union pour la Méditerranée.
C'est la première étape d'un processus qui doit permettre de modifier en profondeur le lien entre l'homme et l'environnement en Méditerranée", a expliqué Judith Jiguet, directrice eau et biodiversité au ministère français de l'Environnement.
Le 21 janvier 2008, 14 pays du bassin méditerranéen ont signé un protocole de gestion intégrée des zones côtières visant à stopper la dégradation des littoraux et de leurs écosystèmes. Ce protocole est un "outil juridique contraignant" pour les Etats signataires, a rappelé Mme Jiguet.
La réunion de Nice vise à définir un programme d'actions concrètes pour mettre en oeuvre cet engagement et à convaincre de nouveaux pays de signer le protocole.
Abderrahmen Gannoun, un des responsables du Plan d'action pour la Méditerranée (PAM), a rappelé en introduction que la pression démographique et touristique, la pollution, l'invasion biologique d'espèces exotiques, la surexploitation des ressources, le changement climatique, constituent les principales menaces pour les zones côtières méditerranées.
Source - LeMonde.fr - 18 décembre 2008

Aucun commentaire: