Translate

samedi 17 septembre 2011

L'Union pour la Méditerranée préoccupé par l'urbanisation accélerée du sud de la méditerranée

L'urbanisation accélérée des pays du sud de la Méditerranée est préoccupante et nécessite un combat collectif, a indiqué mardi la ministre marocaine de l'Energie et de l'environnement Amina Benkhadra, en conclusion d'une réunion de l'Union pour la Méditerranée (UPM).
La problématique urbaine en Méditerranée est l'un des enjeux les plus lourds du XXIème siècle, qui nécessite un combat collectif qui doit être mené par l'ensemble des pays engagés dans le processus de l'Union, a-t-elle dit dans une conférence de presse.
La population des villes de l'est et surtout du sud de la Méditerranée devrait atteindre 245 millions d'habitants à l'horizon 2025 contre 165 millions actuellement, soit une augmentation de près de 50%, indique un rapport du programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), présenté à la réunion.
Des représentants des pays membres de l'UPM et des représentants des organisations multilatérales et des bailleurs de fonds (Banque mondiale, Banque européenne d'investissement BEI, Agence française de développement AFD) ont participé à cette réunion préparatoire à la première conférence ministérielle sur le développement urbain qui doit se tenir les 9 et 10 novembre à Strasbourg.
L'urbanisation accélérée, principalement dans les pays méditerranéens du Sud et de l'Est, provoquera la détérioration d'une situation déjà préoccupante aux niveaux de la consommation des terres, de la pollution des eaux souterraines, de l'accès à une eau potable de qualité et à des services d'assainissement, de la gestion des déchets et des impacts négatifs sur l'environnement et la santé humaine, a dit la ministre.
Les participants à la réunion ont notamment plaidé en faveur de la mise en oeuvre d'une stratégie méditerranéenne globale qui permettra de faire face aux problématiques auxquelles les villes méditerranéennes sont confrontées.
Selon eux, cette stratégie nécessite un soutien des bailleurs de fonds pour l'aide à l'émergence de projets urbains durables et la création d'une Agence urbaine de la méditerranée.
Source AFP & Romandie News
http://www.romandie.com/news/n/_L_UPM_preoccupe_par_l_urbanisation_acceleree_du_sud_de_la_mediterranee130920111909.asp

Aucun commentaire: