Translate

samedi 17 septembre 2011

Méditerranée - Promouvoir le patrimoine culturel de Kairouan : le projet Montada souligne l’importance de la citerne médiévale de Musalla

La récente découverte de la citerne médiévale de Musalla dans la ville de Kairouan en Tunisie a bénéficié d’une large couverture médiatique. Suite à cela, le projet Euromed Heritage Montada a décidé de tirer parti de l’intérêt du public pour le sensibiliser à l’importance du patrimoine culturel de la ville. À cette fin, Montada collabore activement à la restauration de la citerne afin d’en faciliter la visite et de l’incorporer à l’ensemble monumental de Kairouan.

Kairouan est connue pour son système hydraulique de collecte et de distribution de l’eau, fait essentiel qui a permis son existence au beau milieu du désert. Bien que l’élément le plus connu soit constitué des grandes citernes circulaires, à ciel ouvert, tout un système complexe de captage, de distribution et de citernes auxiliaires configure la véritable dimension de ces installations encore peu connues de nos jours. C’est la raison pour laquelle le Forum Montada a décidé que l’un de ses deux thèmes de travail serait le système hydraulique de la ville, même si l’on n’aurait jamais pu prévoir la découverte de la citerne de Musalla. Bien que certains documents aient déjà mentionné cette citerne, elle a été découverte par hasard au cours de la réhabilitation d’une mosquée construite au milieu du XXe siècle. De fait, il semble que cette mosquée avait été construite en prenant pour base cette gigantesque citerne et en la rendant totalement inutilisable.

Il s’agit d’une construction de 10 mètres de profondeur, comprenant quatre galeries séparées par des murs d’une grande épaisseur et couvertes de voûtes en plein cintre, comme une grande basilique enterrée. Dans la zone centrale il y a un passage qui relie les quatre nefs, couvert de voûtes d’arête. Dans la clé de chacune de ces voûtes d’arête se trouve une ouverture qui servait pour le puisage de l’eau. Dans la face sud, l’escalier d’accès avait été conservé, avec une porte qui a pu être récupérée. Le système d’alimentation de la citerne semble avoir été une grande terrasse dallée servant à récupérer l’eau de pluie, qui est torrentielle à Kairouan quelques jours par an.

Pour l’instant, il n’est pas facile de dater cette construction, que l’on pourrait sans doute situer entre les XIVe et XVe siècles ou même antérieurement du fait de sa ressemblance avec les citernes du IXe siècle.

Montada est un projet financé par l'UE au titre du programme EuroMed Heritage IV. Doté d'une enveloppe de 1,8 million d'euros pour une période de trois ans, il est mis en œuvre en Algérie, au Maroc et en Tunisie, et vise à promouvoir le patrimoine bâti traditionnel en renforçant son identité à travers l’appropriation par la population. EuroMed Heritage IV, un programme financé par l’UE à hauteur de 17 millions d’euros, contribue à l’échange d’expériences sur le patrimoine culturel, crée des réseaux et encourage la coopération avec les pays méditerranéens partenaires.
Par ENPI Info Centre

Pour en savoir plus
Communiqué de presse
http://www.montada-forum.net/sites/default/files/activitats/citerne.pdf
Reportage ENPI Info Centre – Montada anime l’esprit patrimonial de Kairouan
http://www.enpi-info.eu/mainmed.php?id=344&id_type=6&lang_id=469
ENPI Info Centre - Le projet Montada met en avant la valeur architecturale de la coupole de Kairouan
http://www.enpi-info.eu/mainmed.php?id=24856&id_type=1&lang_id=469
Montada - Site internet
http://www.montada-forum.net/

Aucun commentaire: