Translate

dimanche 8 juin 2014

Algérie : l'Union européenne est son principal partenaire commercial

Selon le dernier rapport de l'Office statistique des douanes de l'Algérie, les échanges avec les pays de l'UE supplantent tous les autres.

Une vue du port d'Alger.

Ce rapport indique en effet qu'au premier trimestre de cette année 2014, le flux des échanges entre les deux partenaires s'élève à 51,6 % des importations algériennes et 66,55 % des exportations de ce pays vers le marché européen.

Une baisse des exportations vers l'UE

Les exportations algériennes vers l'UE, qui s'élèvent à 16,43 milliards en volume total, enregistrent toutefois une baisse de 6,02 % par rapport au premier trimestre 2013. Cette baisse s'explique par une diminution de 6,02 % des importations d'hydrocarbures en provenance d'Algérie, qui représentent 95,59 % du volume global des importations en provenance d'Algérie. Le rapport souligne que les exportations hors hydrocarbures sont marginales, avec seulement 4,41 % du volume global des exportations, ce qui représente une valeur de 725 millions de dollars américains.

Une baisse des importations aussi

Les importations algériennes en provenance de l'UE ont enregistré une baisse de 7,84 %, passant de 7,74 milliards de dollars américains au premier trimestre 2013 à 7,13 milliards de dollars pour la même période en 2014. Par ailleurs, l'Espagne reste le principal client de l'Algérie, absorbant 13,68 % des exportations de ce pays, suivie de l'Italie avec 13,31 % et de la France avec 11,97 %. Le principal fournisseur de l'Algérie demeure la France avec 12,11 %, suivie de l'Italie avec 13,31 % et de l'Espagne avec 8,78 %.

Par Aida Haddad - Source de l'article Le Point

Aucun commentaire: