Translate

dimanche 22 janvier 2012

Conférence et débat publics sur la contribution de la jeunesse à la vie sociale, économique et politique

Un an après le « printemps arabe » et les vagues de protestation des jeunes en Europe, des décideurs, des universitaires, des experts de la Méditerranée, des responsables de projets et d’associations ainsi que d’autres acteurs clés de plusieurs pays d'Europe et de Méditerranée viendront échanger et débattre des enseignements à tirer de la mobilisation des jeunes.
Une conférence est, entre autres, co-organisée par le projet euro-méditerranéen Salto Youth et l'agence française du programme européen « Jeunesse en action ».

Cette conférence-débat, intitulée « Jeunesses euro-méditerranéennes : de l’indignation à la contribution »,
aura lieu le 10 février 2012 à Lyon, en France. Elle est organisée par l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire français (INJEP), l’Agence française du programme européen « Jeunesse en action », le centre de ressources Salto-Youth EuroMed, l'Université Lumière Lyon 2, la Maison de l’Orient et de la Méditerranée – Jean Pouilloux – et le Groupe de recherche et d'études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (GREMMO).

Cette conférence s’inscrit dans le cadre d’un cycle de manifestations dédiées aux politiques de jeunesse au sein du Partenariat euro-méditerranéen.Elle marque le point d’orgue de deux jours de travaux réunissant une cinquantaine d'acteurs venus de plusieurs pays des deux rives de la Méditerranée qui présenteront une série de recommandations publiques sur des thèmes de l’apprentissage, de la participation, de l’employabilité, de la société de l’information et de l’économie de la connaissance.

L’UE finance par ailleurs EuroMed Jeunesse IV, un programme régional doté d’un budget de 5 millions d’euros pour la période 2010-2013 qui s'inscrit dans le cadre de la politique européenne de voisinage. Ce programme se propose de stimuler et d’encourager la compréhension mutuelle entre les jeunes de la région euro-méditerranéenne, de lutter contre les stéréotypes et les préjugés et de promouvoir la solidarité en encourageant la citoyenneté active. Il entend également contribuer au développement des politiques de la jeunesse dans les pays méditerranéens partenaires.
Par ENPI Info Centre

Pour en savoir plus
- Communiqué de presse
- Salto Youth EuroMed – Site internet

Aucun commentaire: