Translate

dimanche 7 août 2011

La BERD pourrait injecter 2,5 milliards d’euros par an au sud de la Méditerranée

La Banque Européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va élargir ses activités aux économies d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient en mobilisant 2,5 milliards d'euros par an pour cette région.
« Une telle évolution serait une contribution majeure à la réponse de la communauté internationale au printemps arabe », a souligné le directeur général de l’institution Thomas Mirow.
Les pays prioritaires pour l’intervention de la BERD sont le Maroc, la Tunisie et l’Egypte. Cette dernière pourrait déjà bénéficier, d’ici quelques mois, d’une intervention de 100 à 200 millions d'euros.
Créée en 1991 par Jacques Attali sur une initiative de François Mitterrand, pour aider les pays d'Europe centrale et orientale à passer à une économie de marché, la BERD y engage 9 milliards d'euros annuel pour appuyer des projets de développement et de reforme.
Bénéficiant de la garantie publique de ses actionnaires (63 pays membres en 2008), la BERD emprunte une partie de ses ressources sur les marchés obligataires internationaux qui lui servent à financer ou cofinancer des investissements (prêts, prises de participation…).
Par Agence Ecofin
Source -
http://www.agenceecofin.com/investissement/0308-749-la-berd-pourrait-injecter-2-5-milliards-d-euros-par-an-au-sud-de-la-mediterranee

Aucun commentaire: