Translate

lundi 1 août 2011

Office Méditerranéen de la Jeunesse : 21 étudiants marocains retenus

L’OFFICE méditerranéen de la jeunesse (OMJ) est sur les rails. Lancé par les Etats membres de l’Union pour la Méditerranée (UPM), il a pour mission de sélectionner un nombre d'étudiants brillants et leur faciliter les études, mais aussi l'insertion professionnelle.

Une libre circulation des étudiants sélectionnés par des visas spécifiques, des bourses d'études, et un système de parrainage et accompagnement professionnel sont les trois volets qui définiront le travail de l'OMJ.
Au Maroc, c’est le ministère de l’Enseignement supérieur qui coordonne le projet en collaboration avec le ministère chargé des Marocains résidents à l’étranger (MRE).

Pour la phase pilote 2011-2014, les objectifs sont de procéder à un appel à projets annuel pour la labellisation par l’OMJ de formations, de sélectionner des candidats boursiers au sein de ces formations, de labelliser à minima un master et/ou un programme doctoral par pays partenaire. Les formations concernées ont été publiées en mars dernier.
En juin, la liste des étudiants éligibles aux bourses de mobilité (inscrits aux formations labélisées) a été soumise par les établissements coordinateurs à l’OMJ. La liste finale des étudiants sélectionnés a été validée par les experts Office. Ainsi, 53 projets ont été soumis (39 masters et 14 doctorats) dont 17 impliquant le Maroc. Finalement, 11 projets ont été retenus pour le Maroc sur les 41 validés.
Par ailleurs, 21 étudiants marocains ont été sélectionnés et un label «Office méditerranéen de la jeunesse» sera délivré aux étudiants boursiers des pays participants dans le cadre de ces programmes de mobilité. Ce label leur donnera droit aux mesures de facilitation décidées par les pays participants en matière d’entrée, de séjour et d’exercice d’une première expérience professionnelle.

Pour réussir le projet et pour sa phase de démarrage, le secrétariat général de l'OMJ a été provisoirement domicilié et confié à Campus
France (service de l'ambassade de France au Maroc, dédié aux étudiants marocains ou étrangers résidant au Maroc qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures en France), en attendant la désignation du pays qui accueillera le siège définitif de l’Office. Ce SG prend les décisions d’attribution de bourses sur la base du classement des candidats effectué par le collège d’experts (sur la base de critères d’éligibilité, d’attribution et d’exclusion). La période de mobilité se situe entre 1 et 2 semestres. Le montant des bourses s’élève à 1.000 euros par mois pour les master et 1500 euros/mois pour les doctorats.

L’identification des filières d’excellence d’intérêt méditerranéen s’est appuyée sur un croisement de données internationales et nationales ainsi que les initiatives prioritaires de l’UPM qui concernent 6 domaines: dépollution de la Méditerranée, autoroutes maritimes et terrestres, développement de l’énergie solaire, enseignement et recherche, protection civile et le développement des PME.
Source : L'Economiste & Clubfrancemaroc.com
http://www.clubfrancemaroc.com/index.php/campusfm/Actualites/Breves/Office-Mediterraneen-de-la-Jeunesse-21-etudiants-marocains-retenus

Aucun commentaire: