Translate

dimanche 13 janvier 2019

Blida : des experts européens et algériens se penchent sur les risques sismiques


Lancé à l’initiative du CRAAG, en collaboration avec l’Union européenne et en coordination avec les universités de Blida, de Porto (Portugal) et de Pavia(Italie), un projet de recherche, dont la première étape a été clôturée hier, vise « la mise en place de mécanismes susceptibles de prévenir les risques liés aux séismes. »

«L’Algérie, au même titre que de nombreux pays européens (comme l’Italie et le Portugal), est caractérisée par une activité sismique intense, en enregistrant plus d’une centaine de séismes par mois, dont 90% sont des microséismes(de 2 à 3 degrés), non ressentis par la population », a indiqué le directeur général du CRAAG.

De son côté, Hamoud Beldjoudi, chercheur au niveau du CRAAG, a indiqué que le projet en question aborde notamment le niveau de résistance des vieilles bâtisses aux séismes, en prenant pour modèle la wilaya de Blida.

Il a fait part d’une recommandation émise, au titre des conclusions de ce projet, en vue du « recensement de l’ensemble des bâtisses précaires sujettes à un effondrement éventuel à Blida », et ce dans la perspective de leur réaménagement, ou leur démolition, dans le cas où elles constituent un danger pour leurs occupants, « dans l’attente de la généralisation graduelle de cette démarche à toutes les wilayas du pays ».

Le coordinateur du projet, Ricardo Monteniro de l’université de Porto, a souligné pour sa part la contribution de ce projet, dicté par l’importance du risque sismique partagé entre l’Algérie, l’Italie et le Portugal, à « un échange entre les experts des trois parties, parallèlement à l’actualisation et l’amélioration de leurs connaissances liées à ce sujet, au même titre que des moyens à mettre en oeuvre pour en réduire les dommages ».

Les deux années consacrées à la réalisation de la première étape de ce projet « paraissent peu de chose, si l’on considère l’enjeu de son sujet, qui est la sauvegarde de la vie humaine » a-t-il estimé par ailleurs.

Source de l'article A.M.I./APS & Algériemondeinfos

Aucun commentaire: