Translate

dimanche 20 janvier 2019

La cybercriminalité et les preuves électroniques au cœur de deux formations financées par l’UE en Jordanie

CyberSouth trainings

Le projet CyberSud, financé par l’UE, a organisé deux formations en Jordanie le mois dernier. La première formation, consacrée au cadre juridique jordanien de la cybercriminalité, s’est tenue le 18 novembre à Amman. 

La réunion a favorisé la tenue de discussions approfondies sur les lacunes de la législation actuelle sur la cybercriminalité et les preuves électroniques, ainsi que sur le projet de loi. Des experts du Conseil supérieur de la magistrature, du ministère de la Justice, du département de la sécurité publique, de la direction générale du renseignement et des forces armées jordaniennes ont participé à la réunion.

La deuxième formation, axée sur la cybercriminalité et les preuves électroniques, a eu lieu du 19 au 22 novembre à l’Institut judiciaire de Jordanie à Amman. L’objectif de cette formation judiciaire de base était de fournir aux juges et procureurs civils et militaires des connaissances de base sur les aspects liés aux enquêtes sur la cybercriminalité et à la collecte de preuves électroniques, ainsi que de mettre en lumière les instruments disponibles pour la coopération internationale dans le domaine de la cybercriminalité.

Une vingtaine de magistrats ont été formés au cours de cet atelier en vue de jouer le rôle de futurs formateurs pour le déploiement de ce cours au niveau national auprès de leurs pairs.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Projet connexe
Le projet contribue à la prévention et au contrôle de la cybercriminalité et d’autres infractions impliquant la preuve électronique, en conformité aux normes internationales de protection des droits…

Aucun commentaire: