Translate

dimanche 13 janvier 2019

Le Business Forum DiafrikInvest mobilise la diaspora tunisienne


Du 14 au 16 novembre 2018, Tunis a accueilli le Business Tour et le Business Forum DiafrikInvest, organisés en marge du Forum d’affaires FUTURALLIA 2018 par la CONECT, ANIMA Investment Network, ACIM, la GIZ et Expertise France.

Au programme, visites de sites, ateliers, rencontres d’affaires, convergeant vers un même objectif : connecter les talents de la diaspora tunisienne aux acteurs de l’écosystème entrepreneurial local, et répondre à une question essentielle : comment mobiliser la diaspora pour dynamiser l’investissement productif en Tunisie ?

Les entrepreneurs tunisiens bénéficiant du programme d’accompagnement et de mentorat DiafrikInvest/LECAP, financé par l’Union européenne, y ont retrouvé leurs mentors, hauts talents et entrepreneurs aguerris issus de la diaspora tunisienne et installés en Europe (Suisse, Italie, Allemagne, etc.). Tous ont participé au Business Tour DiafrikInvest et découvert le Technopark d’El Gazala, 1er Technopark tunisien orienté TIC, abritant 96 entreprises représentant près de 2400 emplois, ainsi que celui de Borj Cedria (Cedria Smartek), Technopark tunisien concentrant le plus grand nombre de centres de recherches (4) et représentant à lui seul plus de 15% de la recherche nationale.

La délégation DiafrikInvest a également pris part aux rencontres B2B du Forum FUTURALLIA 2018 (les 15 et 16 novembre), rassemblant plus de 600 entrepreneurs de 40 secteurs différents, avec plus de 30 pays représentés, pour un total de 8000 rencontres d’affaires en 2 jours. Tarak Cherif, Président de la CONECT a précisé lors de son allocution d’ouverture, en présence de M. Youssef Chahed Chef du Gouvernement Tunisien, l’organisation du Forum d’affaires DiafrikInvest. 

Ce Forum, organisé le 16 novembre 2018, avait pour objectif de présenter les divers programmes d’accompagnement de la diaspora en adéquation avec leurs besoins, ainsi que des propositions de mesures concrètes visant à faciliter et à accélérer l’implication de la diaspora pour l’entrepreneuriat et l’investissement productif. Il a réuni de hauts responsables et des acteurs économiques locaux, en présence notamment de Zied Laâdhari, Ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale, qui a souligné deux priorités majeures : mieux informer les TRE, et dispenser un accompagnement de qualité, qui tienne compte des spécificités de la diaspora : « Quand on parle de diaspora, la thématique de l'investissement, qui n'a pas été assez valorisée jusqu'à présent, devient cruciale. En s'appuyant sur les expériences réussies, il est nécessaire de repenser les modalités, le cadre, les mécanismes de la dynamique entrepreneuriale et d'investissement, qui restent encore à construire. »

L’enjeu est en effet de taille : la diaspora tunisienne, représentant près de 1,2 millions de Tunisiens, dotés d’un fort potentiel d’investissement et d’une capacité entrepreneuriale considérable, constitue une force encore trop peu mobilisée. Les TRE ont un rôle à jouer en matière de réseau, d’innovation, de transfert technologique, de mobilisation de fonds et de promotion des industries. De nombreuses mesures restent à prendre pour exploiter tout le potentiel de cette diaspora en l’encourageant à se lancer dans l’investissement productif.

Au programme du Business Forum, deux panels ont permis d’aborder des enjeux essentiels, tels que les attentes de la diaspora, son implication dans l'investissement productif et les mécanismes d'incitation à l'investissement, illustrés par des témoignages d'entrepreneurs tunisiens résidant à l’étranger.

Une plateforme à destination de la diaspora tunisienne

En 2019, ANIMA et la CONECT par le biais du projet européen DiafrikInvest, lanceront une plateforme au profit de la diaspora tunisienne, qui rassemblera l’ensemble des informations essentielles pour un TRE souhaitant investir en Tunisie. Cette plateforme aura pour objectif de guider le porteur de projet à chaque étape de sa création d’entreprise, et d’identifier les possibilités de financement. Elle réunira les données relatives aux institutions, aux mécanismes de financement et aux procédures réglementaires et législatives pour tous les secteurs d’activités ainsi que les opportunités d’investissement en Tunisie.

Source de l'article Animaweb

Aucun commentaire: