Translate

mardi 4 mai 2010

ARLEM: les collectivités territoriales réclament le statut d'observateur au sein de l'Union pour la Méditerranée

En amont du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union pour la Méditerranée (UpM) qui se tiendra à Barcelone le 7 juin, ce lundi 3 mai avait lieu dans la cité catalane la troisième réunion du Bureau de l'Assemblée Régionale et Locale Euro-Méditerranéenne (ARLEM).
Cette rencontre – à laquelle participait Ahmad Masa'deh, Secrétaire général de l'UpM – a abouti à l'adoption d'une déclaration politique à l'adresse des chefs d'état et de gouvernements partenaires de l'UpM, les enjoignant d'octroyer à l'ARLEM le statut d'observateur au sein du processus.
Sous la présidence de Mohamed Boudra, coprésident de l'ARLEM et Président de la région marocaine de Taza-Al Hoceima-Taounate, les membres du Bureau se réunissaient pour un échange de vues avec le Secrétaire général de l'UpM Ahmad Masa'deh, et pour débattre des termes d'une déclaration politique à adopter en vue du Sommet des chefs d'état et de gouvernement de l'UpM.
Rappelant les conclusions de la réunion inaugurale de l'ARLEM, tenue le 21 janvier 2010, qui ont demandé que l'ARLEM soit invitée comme observateur au sommet des chefs d'État et de gouvernement qui se tiendra à Barcelone en juin 2010, la déclaration du Bureau insiste sur la possibilité "que l'UpM associe l'ARLEM au Partenariat, conformément aux termes de la déclaration de la réunion ministérielle de Marseille des 3-4 novembre 2008" et "réitère sa volonté de continuer à soutenir les activités et les objectifs de l'UpM et de contribuer à la construction d'une gouvernance euro-méditerranéenne renforcée" en particulier en invitant le secrétariat de l'UpM "à travailler conjointement à l'identification et à la mise en œuvre de projets concrets à réaliser à l'échelon régional ou local afin d'atteindre les principaux objectifs listés dans la déclaration de Paris de 2008."
Ahmad Masa'deh, Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée, dans une des ses premières interventions publiques, a participé à cette réunion pour présenter les priorités du Secrétariat général nouvellement installé et l'état d'avancement des discussions menées dans le cadre du processus. Il a souligné le rôle crucial des collectivités territoriales dans coopération euro-méditerranéenne et salué le travail de l'ARLEM en tant que leur représentant institutionnel. .
Les membres du Bureau d'ARLEM se sont référés à ces réunions, ainsi qu'à la réunion ministérielle sur le développement urbain qui doit se tenir à Nice courant 2010, pour indiquer que l'ARLEM "travaillera à élaborer des recommandations sur 'la gestion locale de l'eau', en concentrant ses efforts sur des projets concrets" et annoncer que "des rapports sur 'le développement urbain' et sur 'la gestion locale de l'eau' seront adoptés lors de la prochaine session plénière de l'ARLEM le 29 janvier 2011."
Par ailleurs, Michelle Vauzelle, Président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (FR) et membre du Bureau de l'ARLEM, a quant à lui fait rapport de la teneur des discussions du deuxième "Forum des autorités locales et régionales de la Méditerranée," qui avait lieu les 2 et 3 mai. Enfin, le Gouvernement régional catalan a présenté les lignes générales du rapport annuel sur l’état du partenariat euro-méditerranéen que prépare son Président, José Montilla. Ce rapport sera adopté lors de la prochaine session plénière de l'ARLEM.
Le Bureau de l'ARLEM se compose des co-présidents et de six vice-présidents: Mohamed Kebir Addou, Gouverneur d'Alger (DZ), Khalid Al-Hnaifat, Maire du Grand Tafilah (JO), Ivan Jakovčić, Président de la région d'Istrie (HR), Ramon Luis Valcárcel Siso, Premier vice-président du Comité des régions et président de la région de Murcie (ES), Luc Van den Brande, Président de la commission des relations extérieures du Comité des régions, représentant de la Flandre (BE), et Michel Vauzelle, Président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (FR).
A propos d'ARLEM :
Le 21 janvier dernier, le Comité des Régions de l'Union européenne organisait à Barcelone la cérémonie inaugurale de l'Assemblée régionale et locale euro-méditerranéenne (ARLEM). Réclamant aux représentants de la coprésidence de l'Union pour la Méditerranée, de la Commission européenne et de la présidence espagnole du Conseil de l'UE "un processus inclusif" et "une priorité aux actions concrètes," plus de 70 élus locaux et régionaux en provenance de 30 pays des trois rives de la Méditerranée étaient réunis.
Le CdR souhaite en effet renforcer la coopération entre les autorités régionales et locales autour de la Méditerranée, en particulier dans des domaines comme le développement urbain, l'environnement et le tourisme, l'immigration et l'intégration et la lutte contre la pollution. Il s'agit aussi de démontrer à cette occasion que dans les territoires, les forces vivent sont en mouvement pour atteindre les objectifs fixés au Sommet de Paris.
Pour aller plus loin :
Athénaïs CAZALIS de FONDOUCE - Press Officer
Communication, Press and Protocol Directorate
EU - Committee of the Regions
Rue Belliard 99-101
B-1040 Brussels
Tel : + 32 2 282 24 47
Fax: +32 (0)2 282 20 85
athenais.cazalisdefondouce@cor.europa.eu
www.cor.europa.eu


Aucun commentaire: