Translate

mercredi 12 mai 2010

Méditerranée - Une réunion EuroMed Transport évalue les avancées du plan d’action régional de transport

La 7ème réunion des Équipes nationales de liaison a permis aux experts du programme EuroMed Transport d’évaluer les progrès réalisés à ce jour dans la mise en œuvre des actions du Plan d'action régional de transport (PART). Cette réunion s’est déroulée en Jordanie.

Les participants ont également examiné le rapport à mi-parcours relatif à l’outil de supervision, qui appuiera la mise en œuvre du PART durant les trois prochaines années (2010-2013). Pour le projet EuroMed Transport – Contrat principal II – le défi à relever consiste à renforcer l’assistance aux partenaires méditerranéens pour leur permettre d'adopter le Réseau transméditerranéen de transport (« RTM-T »), d'explorer les sources innovantes de financement pour les projets infrastructurels retenus sur la base d’une approche hautement participative et de proposer un programme complémentaire, totalement dédié à l’assistance technique.

Cette réunion s’inscrit dans la continuité d’une série d’actions menées par l’UE et les pays partenaires méditerranéens en vue de poursuivre la réforme du secteur des transports dans la région méditerranéenne et de renforcer la coopération régionale et sous-régionale dans ce domaine, sur la base du PART. La réunion a également permis de se pencher sur l’aspect du transport transfrontalier, dans le cadre de la mise en place d’un système intégré de transport au niveau euro-méditerranéen. Les projets à vocation transfrontalière devront couvrir tous les modes de transport pour assurer le bon fonctionnement de la chaîne de transport multimodale, en mettant l'accent sur l'ouverture des marchés, la sécurité et la sûreté, en garantissant un transport durable, d’un point de vue socio-économique et environnemental et en apportant une plus-value tant au niveau national qu'au niveau régional.

Le projet EuroMed Transport entend soutenir la mise en œuvre du Plan d’action régional de transport (PART) pour la région méditerranéenne (2007-2013) et contribuer ainsi à la mise en place d'un système de transport intégré, efficace et sûr dans la région. L'amélioration des transports est en effet reconnue comme un facteur clé du développement et de la stabilité et d’accroissement des échanges intra-régionaux. Plus spécifiquement, ce projet entend assurer la modernisation et le renforcement des capacités administratives, améliorer les réseaux d’infrastructure, garantir l’interopérabilité technique et administrative, mobiliser les sources régionales, nationales et internationales de financement et améliorer la sécurité et la sûreté, notamment dans le secteur du transport routier et maritime.
Source - ENPI-Infocentre et Euromedtransport.org - le 11 mai 2010

Aucun commentaire: