Translate

mercredi 26 mai 2010

Les Ateliers du Management du Patrimoine Méditerranéen

Le tourisme patrimonial : un acteur de développement
Le 25 mai 2010 au Carrousel du Louvre se tiennent les premiers Ateliers du management du patrimoine méditerranéen. Les pays méditerranéens et la société civile se mobilisent pour promouvoir le tourisme patrimonial en tant qu’acteur de développement lors de rencontres, d’échanges et de débats.

Avec 298 millions d’arrivées internationales en 2008, soit 32,4% du tourisme mondial, la Méditerranée est la 1ere destination touristique du monde générant 10 millions d’emplois directs. Elle regroupe une très forte concentration de sites du patrimoine mondial de l’UNESCO : 384 sur les 890 inscrits.
Les sites du patrimoine mondial en Europe sont essentiellement utilisés comme attractions touristiques, mais peu d’entre eux ont une stratégie de tourisme établie.
La formation des gestionnaires de sites du patrimoine est donc d’une importance capitale et doit se concentrer sur la gestion intégrée et l’utilisation durable du patrimoine. S’ils sont bien gérés, les sites du patrimoine, richesses du passé et vecteurs d’avenir, pourraient devenir des leviers de développement et augmenter les revenus des populations locales.
Comment utiliser le tourisme comme une force positive, comment échanger les meilleures pratiques de management de sites entre les pays ? Comment créer de nouveaux métiers pour l’implication des populations et l’insertion professionnelle des jeunes ? Autant de questions abordées lors de cette journée.
Par ailleurs, l’attractivité touristique de la Méditerranée est inégale entre la rive Nord et la rive Sud, car la France, l’Italie et l’Espagne en drainent 60 %. Ces premiers ateliers seront l’occasion de rencontres et de prises de parole des pays et des experts du Nord et du Sud de la Méditerranée, sur un plan égalitaire, afin de créer un cercle vertueux de partage d’expériences dans le cadre du rapprochement des cultures.
Des hauts représentants institutionnels des pays, ainsi que des experts de la société civile et du monde scientifique présenteront des approches innovantes qui pourraient être autant de modèles de management, pour trouver des solutions et des métiers nouveaux, aptes à favoriser le développement économique autour des sites.
A l’issu de la journée, des bourses seront remises aux lauréats car la professionnalisation des métiers du patrimoine représente un potentiel d’avenir pour l’insertion professionnelle des jeunes.


Thèmes abordés : valorisation du patrimoine dans le cadre d’un développement touristique durable des territoires méditerranéens, défis de l’attraction touristique, du changement climatique, approche du patrimoine subaquatique, implication des populations, ingénierie touristique, mécanismes de la gestion financière et de la gouvernance, professionnalisation des métiers du tourisme patrimonial.

Parmi les intervenants : Augustin de Romanet de Beaune, Directeur Général de la Caisse des Dépôts et de Consignation, Mohamed El Aziz Ben Achour, Directeur Général de l’ALECSO, Yves Coppens, Président de Vocations Patrimoine, Renaud Muselier, Président du Conseil Culturel de l’Union pour la Méditerranée, Michèle Pappalardo, Commissaire générale au développement durable, Jean Jouzel, membre du bureau du GIEC et co-lauréat du prix Nobel de la Paix 2007, Azedine Beschaouch, ancien président du Comité du Patrimoine Mondial, ancien maire de Carthage, Francesco Bandarin, Directeur du Centre du Patrimoine Mondial, Michel L’Hour, Directeur du DRASSM, Jean-Michel Couve, Député du Var en charge du tourisme au Conseil culturel de l’UpM, Anne Vourch, Directrice du Réseau des Grands sites de France, Gilles Pennequin, Responsable-adjoint Développement durable à la Mission Union pour la Méditerrané, Hervé Barré, Responsable du Tourisme Durable à l’UNESCO, Michèle Gendreau-Massaloux, responsable du pôle formation, enseignement supérieur et recherche à la mission de l’UpM, Naguib Amin, Expert subaquatique en Egypte, Mounir Neamatalla, Directeur de l’Oasis de Siwa en Egypte…

Les Ateliers du Management du Patrimoine Méditerranéen
Cette initiative a été lancée par Vocations Patrimoine. Cette ONG vise à promouvoir dans chaque pays son patrimoine culturel dans une optique socio économique. A cette fin, elle encourage des formations managériales adaptées aux sites à fort potentiel touristique en octroyant des bourses d’étude ou de stage sur critère d’excellence. En 2010, sous l’impulsion de la Caisse des Dépôts et de l’Union pour la Méditerranée, Vocations Patrimoine focalise son action sur la Méditerranée dans le cadre de la coprésidence de l’Union pour la Méditerranée. Cette manifestation est placée sous les hauts patronages de Monsieur le Président de la République française, Nicolas Sarkozy, de Monsieur le Président de la République arabe d’Egypte Hosni Moubarak, de Monsieur le Président de la Commission européenne José Manuel Barroso, de Madame la Directrice Générale de l’UNESCO Irina Bokova, de Monsieur le Directeur Général de l’ALECSO Mohamed El Aziz Ben Achour.
Les Ateliers du Management du Patrimoine Méditerranéen se tiennent avec le soutien de la Caisse des Dépôts, de la Mission de l’Union pour la Méditerranée, des Ministère français de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer, des Affaires étrangères et européenne, de la Culture et de la Communication, du Secrétariat d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation et de l’Enseignement supérieur.
Source Vdcom.ch - le 25 mai 2010
.

Aucun commentaire: