Translate

lundi 31 mai 2010

Le Forum de l’Alliance des civilisations salue l’approche méditerranéenne

Le jour de sa clôture, le Forum des Nations unies pour l'Alliance des civilisations, organisé au Brésil, a mis en avant l’importance de l’approche « méditerranéenne », véritable réponse à la lutte contre l’extrémisme. Il a aussi épinglé le rôle de la Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh, modèle de coopération régionale pour la communauté internationale.

Ces derniers jours, la Fondation Anna Lindh a vu son approche unique des relations interrégionales une nouvelle fois reconnue, avec la proposition du ministre français des affaires étrangères, Bernard Kouchner, de créer une Fondation Union européenne/Amérique latine « basée sur le modèle de la Fondation Anna Lindh ». C’est ce qu’indique un communiqué de presse de la Fondation.

Dans le même esprit, le Forum des Nations unies au Brésil s'est achevé sur l’annonce, adoptée par les 120 ministres des affaires étrangères de l’Alliance des civilisations, concernant le prochain Rapport Anna Lindh sur les Tendances interculturelles Euro-Med. Ce rapport sera « un outil essentiel pour soutenir l'action de la société civile en faveur de la compréhension mutuelle et du développement des politiques régionales ».

Dans une déclaration faite lors du Forum à Rio, Ban Ki-moon, le secrétaire général des NU a déclaré: « Le dialogue interculturel est l’une des missions les plus importantes du 21ème siècle, les trois quarts des conflits actuels ayant une dimension culturelle. Nous pouvons donc limiter ces conflits en améliorant les relations humaines et culturelles, et en investissant dans de nouveaux outils pour la tolérance, la confiance et le changement.»

Lors de la séance officielle de clôture, la Fondation Anna Lindh a également été félicitée pour sa « contribution essentielle au Forum mondial ». Elle avait été invitée à s’exprimer lors de débats internationaux clés sur « Le dialogue des civilisations et le nouvel ordre mondial » ; « Le façonnement des perceptions du public : le rôle des médias aujourd’hui » ; « Investir dans la diversité culturelle » et « La sensibilisation à l’islamophobie ». Elle avait également co-organisé une session spéciale sur le Rapport Anna Lindh à paraître.

S’exprimant le jour de la clôture du Forum, André Azoulay, Président de la Fondation euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures, et membre du Groupe consultatif de haut niveau qui a créé l’Alliance des civilisations a déclaré : « Nous entrons aujourd’hui dans une nouvelle phase de notre lutte pour mettre fin à la théorie de l’affrontement des civilisations. Pour la toute première fois dans l'histoire, nous disposons d’institutions comme la Fondation Anna Lindh et l'Alliance des Nations Unies, ainsi que d'une Union unique du bassin méditerranéen qui rassemble les populations de l'Europe, de l'Afrique du Nord et du Proche-Orient dans une unité commune, et offre à la communauté internationale le meilleur espoir pour la paix ».

La Fondation Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures, projet financé par l’Union européenne avec un budget de 7 millions d’euros, œuvre au rapprochement des peuples et des organisations de la région en leur offrant des occasions de travailler main dans la main sur des projets dans les domaines de la culture, de l’éducation, des sciences, des droits de l’homme, du développement durable, du renforcement de pouvoir des femmes et des arts. La Fondation est la première institution à être créée conjointement et cofinancée par tous les membres du Partenariat euro-méditerranéen.
Par ENPI Info Centre - le 31 mai 2010
.

Aucun commentaire: