Translate

mardi 25 août 2015

«Training for the Future» : Accenture débloque 6 millions de dollars

Afin d’aider des milliers de jeunes en Méditerranée, l’entreprise internationale de conseil en management, technologies et externalisation, Accenture, a versé une contribution de 6 millions de dollars au programme «Training for the Future».

Lancé à l’initiative d’Education for Employment (EFE), ce programme propose en effet des formations qualifiantes en ligne et en classe à plus de 25.000 jeunes défavorisés en Espagne, au Maroc et en Tunisie. Le programme EFE assurera par la suite un emploi à au moins 3.800 jeunes

«L'écart entre le contenu des programmes de formation et les compétences requises sur le marché du travail reste un obstacle à l'emploi pour de nombreux jeunes. Grâce à Training for the Future, nous allons aider EFE à développer des formations professionnelles plus pertinentes pour ces jeunes», explique Vicente Moreno, directeur d’Accenture en Espagne.

Dans le même cadre, Accenture fournira des services bénévoles au niveau local pour appuyer la mise en oeuvre du programme dans six pays de la Méditerranée. Ces services incluront notamment la gestion et l'évaluation de projets, avec un accès à la technologie exclusive de formation numérique d'Accenture, afin d’aider ces jeunes à acquérir des compétences non techniques telles que la communication, la prise de décision et les relations clients.

Par ailleurs, la contribution d'Accenture s’inscrit dans une démarche de responsabilité citoyenne de l’entreprise via l’initiative «Skills to Succeed», qui a permis à plus de trois millions de personnes dans le monde de développer les compétences nécessaires pour obtenir un emploi ou créer une entreprise.

En 2013, Accenture a aidé EFE à initier un programme similaire à «Training for the Future», qui a bénéficié à plus de 140 jeunes défavorisés afin d’obtenir un emploi en tant que programmeurs informatiques. Plus de 50 de ces jeunes se sont vu offrir un emploi chez Accenture.

Source de l'article Leseco


Aucun commentaire: