Translate

samedi 8 décembre 2018

Le Réseau euro-méditerranéen pour les études économiques publie un nouvel article sur l’intensité d’emploi et la croissance de la production sectorielle

Working Paper on employment intensity and sectoral output growth
Le Réseau euro-méditerranéen pour les études économiques (EMNES) a récemment publié un document de travail établissant une analyse comparative des économies de la région MENA sur le plan de l’intensité d’emploi et de la croissance de la production sectorielle (« Employment Intensity and Sectoral Output Growth: A Comparative Analysis for MENA Economies »).

Le but de l’article est d’évaluer la relation entre l’intensité d’emploi et la croissance de la production sectorielle afin d’examiner si un secteur économique n’était pas porteur d’emploi ou au contraire s’il créait davantage d’emplois. Sur la base de données de panel pour 10 secteurs concernant la période 1983-2010 pour deux pays du Moyen-Orient (l’Égypte et la Jordanie) et un pays d’Afrique du Nord (la Tunisie), les auteurs estiment les élasticités de la valeur ajoutée de l’emploi au niveau sectoriel en utilisant une technique d’estimation par coefficient aléatoire. Leurs principales conclusions montrent que si la fabrication industrielle est le secteur le plus créateur d’emplois en Égypte, ce sont en revanche les services qui sont les plus porteurs d’emploi en Jordanie et en Tunisie.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: