Translate

lundi 24 décembre 2018

Le tout premier « Mois des jeunes voix de la Méditerranée » s’attaque à la méfiance et à la polarisation croissantes entre les sociétés

The very first “Young Mediterranean Voices Month” tackles growing mistrust and polarization across societies

La Fondation Anna Lindh et ses partenaires ont lancé le premier « Mois des jeunes voix de la Méditerranée » (Young Mediterranean Voices Month), un programme régional de débats interculturels et de forums nationaux dans le cadre de « Young Mediterranean Voices » (YMV), le plus grand mouvement de dialogue du genre en Afrique du Nord et au Proche-Orient.

Des débats animés par des jeunes ont lieu dans plus de trente pays méditerranéens et européens. Le programme d’un mois s’articule autour d’une série de mouvements et de thèmes créés par des jeunes de toute la région, dont : la coexistence pacifique et les migrations, le rôle des réfugiés dans le dialogue interculturel, l’inclusion des jeunes dans l’élaboration des politiques, la réforme de l’éducation, le patrimoine culturel et le développement, et la consolidation de la paix par le numérique. Les résultats des débats contribueront directement à définir les priorités politiques de l’Union européenne et de ses partenaires de voisinage.

Young Mediterranean Voices s’appuie sur le programme précurseur « Young Arab Voices » (YAV) lancé à Alexandrie en 2011 par la Fondation Anna Lindh et le British Council en réponse aux soulèvements dans la région arabe. YMV est financé par une subvention d’action de la Commission européenne (DG NEAR) et cofinancé par le gouvernement finlandais et le Groupe de la Banque mondiale.

Pour en savoir plus
Young Mediterranean Voices – Site Internet et page Facebook
Fondation Anna Lindh – site internet

Également disponible en

Projet connexe
A pour mission de promouvoir le dialogue, le respect mutuel et le dialogue interculturel entre les gens de la région euro-méditerranéenne en travaillant par le biais d’un réseau de plus de 3000…

Aucun commentaire: