Translate

lundi 14 mars 2011

Lucien Salemi veut une Union pour la Méditerranée du tourisme

Fraîchement élu à la tête du nouveau Snav Méditerranée, Lucien Salemi veut aller plus loin. Il espère fédérer tous les acteurs des deux côtés de la Méditerranée.
"Pourquoi ne pas créer un espace de coopération méditerranéen réunissant les agences crétoises, grecques, tunisiennes ou espagnoles, et ainsi s’aider les uns les autres. Ca aurait du sens" indique celui qui a réussi à faire l’union entre les Snav Provence, Languedoc Roussillon et Corse.

En voulant créer "un grand syndicat de la Méditerranée" s’appuyant sur "des valeurs communes et signes de reconnaissance", Lucien Salemi veut "représenter et défendre les intérêts de ses membres". Autrement dit, pour être plus forts, soyez unis. "Pour les Tunisiens ou les Espagnols, la Provence, la Corse ou le Languedoc doit signifier quelque chose" ajoute l’intéressé qui ne veut pas être "nombriliste" mais "regarder à l’extérieur".
Source http://www.quotidiendutourisme.com/
- le 14 mars 2011
.

Aucun commentaire: