Translate

lundi 19 novembre 2018

L’association MEDREG, cofinancée par l’UE, organise un atelier pour soutenir la commission algérienne de régulation de l’électricité et du gaz

MEDREG workshop

En raison de la baisse progressive du coût des technologies des énergies renouvelables et de l’intégration des énergies renouvelables variables dans les réseaux, l’Algérie met en œuvre sa nouvelle stratégie de développement de ce type d’énergies. 

Il s’agit de mettre en place des appels d’offres comme méthode de détermination du prix de vente pour les énergies renouvelables.

Dans ce cadre, la commission algérienne de régulation de l’électricité et du gaz (CREG) contribuera au processus de validation des prix de vente des énergies renouvelables résultant de la réponse des investisseurs aux appels d’offres et aux enchères.

Afin de soutenir la CREG dans ce processus, MEDREG, l’association des régulateurs énergétiques méditerranéens cofinancée par l’UE, a organisé un atelier technique associant des experts d’organisations à l’avant-garde de l’analyse des enchères d’énergie renouvelable, qui ont développé une expertise à l’issue de diverses expériences de mise aux enchères à travers le monde.

L’atelier portait sur la prise en compte du point de vue des parties prenantes dans la conception des enchères, ainsi que sur la manière de définir les exigences adéquates pour participer à l’enchère et de sélectionner un lauréat qui mette efficacement en œuvre le projet.
Partager 

Également disponible en

En savoir plus

Projet connexe
Soutient l'élaboration d'un cadre de régulation moderne et efficace en matière d'énergie dans les pays partenaires méditerranéens et renforce leur coopération avec les régulateurs de l'énergie de l'…

Aucun commentaire: