Translate

jeudi 8 novembre 2018

L’Union européenne propose une enveloppe supplémentaire de 40 millions d’euros destinée aux réfugiés palestiniens pour permettre aux écoles et aux établissements de santé de continuer à fonctionner

EU


La Commission européenne a proposé hier un soutien supplémentaire à l’UNRWA pour lui permettre de continuer à offrir un accès à l’éducation à 500 000 enfants réfugiés palestiniens, des soins de santé primaire à plus de 3,5 millions de patients et une aide à plus de 250 000 réfugiés vulnérables.

Au cours de la réunion ministérielle de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) organisée en marge de la session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, Mme Federica Mogherini, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, s’est exprimée en ces termes : « Aujourd’hui, nous réaffirmons le soutien politique et financier de l’UE à l’UNRWA, la contribution totale apportée par l’UE et ses États membres au cours des trois dernières années s’élevant à 1,2 milliard d’euros. L’UNRWA est fondamentale pour la perspective d’une solution à deux États. Soutenir l’UNRWA, c’est soutenir la paix et la sécurité au Proche-Orient. Et tel est notre intérêt stratégique. » 

L’Union européenne est, depuis longtemps, le bailleur de fonds le plus important et le plus fiable de l’office. Cette enveloppe supplémentaire pour 2018 porte la contribution totale apportée par la Commission européenne aux activités de l’UNRWA en 2018 à 146 millions d’euros. Pour les trois dernières années (2016, 2017 et 2018), le montant cumulé de la contribution totale de l’UE et de ses États membres a atteint environ 1,2 milliard d’euros. L’UE collabore également avec l’UNRWA afin de faire progresser les réformes internes visant à garantir une base financière saine et durable, notamment par un recentrage sur les services de base destinés aux populations les plus vulnérables.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: