Translate

dimanche 21 avril 2019

Les « Young Mediterranean Voices », financées par l'UE, lancent un appel à partenaires en Méditerranée

EU-funded Young Mediterranean Voices launches call for partners in the Mediterranean

Le programme « Young Mediterranean Voices » (Jeunes voix de la Méditerranée), financé par l'UE, est à la recherche d'un certain nombre d'organisations qui seront chargées de mettre en place des centres de débat, de gérer la formation en cascade des compétences de débat et d'organiser des réunions avec les participants au niveau des pays ciblés.

Les « centres de débat » seront chargés d'appuyer la formation en matière de débat et établiront des clubs de débat qui compteront au moins quinze participants. Ils donneront aux jeunes femmes et aux jeunes hommes l'occasion de mettre en pratique leurs compétences acquises en matière de débat. Les centres de débat coordonneront les rencontres inter et intra-centres.

Les pays concernés sont l'Algérie, l'Égypte, la Jordanie, le Liban, la Libye, le Maroc, la Palestine et la Tunisie.

« Young Mediterranean Voices » est le programme phare en matière de débat et de dialogue qui relie la société civile, le secteur de l’éducation et les décideurs politiques du sud de la Méditerranée et de l’Europe. Le programme offre une plateforme pionnière pour ouvrir des portes aux jeunes influenceurs afin qu’ils puissent façonner les politiques et les récits des médias. Il s’appuie sur l’expérience positive de « Young Arab Voices » lancée en 2011 par la Fondation Anna Lindh et le British Council, et bénéficie du soutien de l’Union européenne.

Pour en savoir plus
Young Mediterranean Voices – Site Internet et page Facebook
Fondation Anna Lindh – site internet

Également disponible en

Aucun commentaire: