Translate

dimanche 7 avril 2019

Un projet financé par l’UE vise à accroître les échanges commerciaux entre l’Irak et la Jordanie

Round table discussion

Le projet « Mise à niveau du point de passage frontalier de Karamah : amélioration de l’accès au développement économique et renforcement de la stabilité » (Upgrading Karamah Border Crossing Point : Improved Access to Economic Development and Enhanced Stability), financé par l’UE, travaille avec l’OIM (Organisation internationale pour les migrations) Jordanie et l’ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime) en vue d’accroître le trafic au point de passage frontalier d’al-Karamah et de favoriser les échanges commerciaux entre l’Irak et la Jordanie, contribuant ainsi au redressement économique général de la région.

Hier, une table ronde a eu lieu entre les parties prenantes jordaniennes, irakiennes et du secteur privé sur les derniers développements, les besoins, les possibilités et les défis, ainsi que sur les solutions concernant le passage frontalier Karamah-Turaibil.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: