Translate

jeudi 21 septembre 2017

Formation : L’impact du droit international en Méditerranée et au Moyen-Orient

Résultat de recherche d'images pour "iReMMo"

Composés de séances de 2 heures, les séminaires semestriels de l’iReMMO ont pour objectif de donner aux stagiaires une vision d’ensemble des principales questions d’actualité de la région dans les différentes disciplines abordées ainsi qu’à leur fournir des éléments de réflexion critiques sur les problématiques soulevées.

Dates et horaires
Tous les jeudis de 18h30 à 20h30 du 5 octobre au 14 décembre 2017 (1er semestre)
Tous les jeudis de 18h30 à 20h30 du 8 mars au 31 mai 2018 (2e semestre)

Responsable
Géraud De la Pradelle, juriste, professeur émérite à l’université Paris X-Nanterre.

Intervenants
Alia Aoun, avocate, Leila Bourguiba, juriste spécialisée au sein du Pôle Crimes contre l’humanité du Tribunal de Grande Instance de Paris, Géraud de la Pradelle, professeur émérite, Rafaëlle Maison, professeure à l’Université Paris Sud, Amel Makhlouf, avocate, Sharon Weill, maître de conférences à Sciences Po Paris.

Présentation
Ce séminaire se compose de deux semestres de dix séances, permettant d’appréhender la diversité des questions juridiques qui impactent la région Méditerranée – Moyen-Orient.

Les notions de base du droit international seront successivement exposées à partir d’affaires réelles intéressant précisément la Méditerranée et le Moyen-Orient (ex : le port du voile islamique ; l’édification d’un mur en Cisjordanie et à Jérusalem ; l’attentat visant M. Rafic Hariri ; le génocide commis en Yougoslavie, etc.). D’autre part, des séances consacrées aux problèmes spécifiques posés par la situation actuelle en Méditerranée et au Moyen-Orient, porteront sur des « thèmes particuliers » (ex : les affrontements armés ; les déplacements de personnes ; le conflit Israël-Palestine, etc.).

Les séances de chaque sorte se tiendront alternativement, une semaine étant consacrée à une séance de présentation du droit international, la semaine suivante à l’un des thèmes particuliers et ainsi de suite.


Source de l'article Euromed France

Aucun commentaire: