Translate

dimanche 19 juin 2011

1.820 immigrants se sont noyés en Méditerranée depuis début 2011

Un total de 1.820 immigrants en provenance d'Afrique du Nord, mais en majorité originaires de pays au sud du Sahara, se sont noyés depuis début janvier en Méditerranée en naviguant vers l'Europe, selon la communauté catholique Sant'Egidio, qui organisait jeudi soir pour eux à Rome une veillée de prière.
Mgr Antonio Maria Vegliò, président du Conseil pontifical pour les migrants et itinérants, a présidé cette célébration intitulée "Mourir d'espérance". Elle était organisée par la communauté catholique Sant'Egidio, proche du Vatican, et d'autres associations pour réveiller la solidarité des Européens et en premier lieu des Italiens, à l'occasion de la Journée mondiale des migrations.
La plupart des noyés venaient de Libye, 187 venaient de Tunisie, a expliqué Sant'Egidio, citant des chiffres de l'association Fortress Europe. La plupart des victimes (1.633) se rendaient en Italie, principalement sur l'île de Lampedusa, la plus proche des côtes africaines.
Il s'agissait en majorité d'immigrants fuyant les combats en Libye, où ils travaillaient quand la guerre a éclaté. Ils voyageaient sur des navires surchargés et en mauvais état, pour des tarifs souvent exorbitants exigés par les passeurs, qui les abandonnaient parfois au large des côtes.
Selon Sant'Egidio, le bilan réel est plus lourd, certaines embarcations ayant pu couler sans que personne ne s'en aperçoive.
Depuis 1990, au moins 17.597 personnes sont mortes au cours d'un voyage le long des frontières de l'Europe.
"La prière +Mourir d'espérance+ est née en pensant à tous ces hommes, femmes, enfants, qui sont allés au devant de la mort, fuyant des situations de conflit, de graves violations des droits de l'homme et de persécutions", selon Sant'Egidio.
"Une seule de ces vies perdues (...) est une défaite pour tous et ne doit pas laisser indifférent", a déclaré la communauté catholique au moment où une partie de la droite italienne, particulièrement la Ligue du Nord, se plaint du poids de cette nouvelle immigration.
Les organisations promotrices de l'initiative ont demandé à la communauté internationale et aux institutions italiennes d'ouvrir d'urgence des canaux humanitaire
AFP & LaVie.fr
http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/veillee-de-priere-pour-les-1-820-immigrants-morts-en-mediterranee-17-06-2011-17735_167.php

Aucun commentaire: