Translate

mercredi 8 juin 2011

L'UE crée un groupe de travail et d'expertise pour accompagner la transition démocratique dans les pays Sud de la Méditerranée

Le Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de Sécurité Catherine Ashton a procédé mardi à la mise en place d'un groupe de travail et d'expertise afin d'accompagner les pays du Sud de la Méditerranée dans leur processus de transition démocratique.
Cette "force opérationnelle" a pour objectif d'agir en tant que "point focal pour assister les pays d'Afrique du Nord dans leur transition démocratique, a souligné Catherine Ashton.
Ce groupe devra réunir l'expertise du Service européen d'action extérieure, la Commission européenne, la Banque européenne d'investissement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement et autres institutions financières internationales" a ajouté la responsable.
Rappelant que l'Union Européenne a réagi rapidement aux évènements du printemps arabe en soutenant financièrement et politiquement "des pays comme la Tunisie et l'Egypte qui cherchent à établir de nouvelles démocraties en profondeur", Catherine Ashton a précisé que l'UE travaille également avec ses partenaires internationaux (ONU, Ligue arabe, UA et CCG) pour "exercer une pression politique et économique sur des régimes (Libye, Syrie et Yémen) qui cherchent à réprimer la volonté démocratique de leurs peuples pour le changement".
"L'Europe sera jugée par la façon dont elle répond aux événements importants qui se passent dans son voisinage" a poursuivi Catherine Ashton mentionnant que le Groupe de travail supervisera les actions conformément aux propositions formulées dans le cadre de la récente étude de la Politique européenne de voisinage et de la stratégie européenne élaborée pour l'ensemble de la région sud de la Méditerranée.
MAP & AuFaitMaroc
http://www.aufaitmaroc.com/monde/afrique/2011/6/8/lue-cree-un-groupe-de-travail-et-dexpertise-pour-accompagner-la-transition-democratique-dans-les-pays-sud-de-la-mediterranee



Aucun commentaire: