Translate

vendredi 10 juin 2011

Les chefs de la protection civile se réunissent pour examiner le risque croissant de catastrophe dans la région méditerranéenne

Le risque accru de catastrophes qui menace la région euro-méditerranéenne et l’importance croissante de stratégies de réduction du risque de catastrophe seront les thèmes prioritaires d'une réunion qui aura lieu la semaine prochaine à Sarajevo, la capitale de la Bosnie. Cet événement réunira les chefs de la protection civile des 27 États membres et des 14 pays partenaires méditerranéens et des Balkans.
Le comité de pilotage du projet PPRD Sud, qui se réunira le 14 juin 2011, rassemblera les directeurs généraux des autorités nationales de la protection civile des 27 États membres de l’UE et des 14 pays partenaires méditerranéens et des Balkans. Y participeront également des représentants de la Commission européenne, de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ainsi que des agences des Nations unies en charge de la gestion des catastrophes dans la région méditerranéenne. Les participants examineront les derniers résultats du Programme PPRD Sud et s’accorderont sur le plan de travail proposé pour les mois à venir à la lumière de la série de catastrophes qui ont eu lieu récemment dans la région et dans le monde.

Depuis 2009, le PPRD Sud a organisé 15 ateliers de formation et réunions auxquels ont participé plus de 350 représentants de la protection civile des pays partenaires. Ils ont entre autres pris part à un atelier sur les séismes, visité la ville de L’Aquila, ravagée par un tremblement de terre et participé à l'exercice de simulation d’un tremblement de terre organisé en Toscane par l'UE. Des formations et des exercices d’état-major sur la planification anticipée de la réponse à des catastrophes potentielles ainsi qu’un atelier de formation sur la gestion du risque d’inondation en Turquie étaient également au programme. Le Programme a également organisé pour la première fois dans la région deux ateliers régionaux dédiés aux innovations technologiques les plus récentes appliquées à la protection civile : l’utilisation des Systèmes d’Information géographique pour l’évaluation et la cartographie du risque ainsi que l’utilisation d’images satellitaires pour soutenir les actions de réponse aux crises.

Les réalisations du PPRD Sud, qui seront illustrées lors de l’événement, concernent aussi la mise en œuvre de 5 projets pilotes de sensibilisation pour quelque 145 000 bénéficiaires d’Égypte, du Liban, de Jordanie, de l’Autorité palestinienne et du Monténégro, ainsi que la préparation de l’Atlas régional du risque avec sa méthodologie proposée pour l’évaluation et la cartographie du risque. Si elle est adoptée par les pays partenaires, cette méthodologie fournira une meilleure compréhension des risques existants dans les pays méditerranéens ainsi que leur niveau d’exposition à de tels risques.

Au cours des derniers mois, la Méditerranée a été confrontée à une série d’urgences, notamment les feux de forêt au Mont Carmel, en Israël, qui a déclenché une réaction humanitaire internationale de grande envergure ; les graves inondations au Maroc, en Bosnie, en Albanie, au Monténégro et en Turquie ; les tremblements de terre en Espagne et en Turquie et la crise migratoire libyenne avec son impact en Tunisie, en Égypte, en Algérie, en Italie et à Malte.

La réunion se clôturera par l’approbation du futur plan de travail du programme qui comprend notamment la création d’ateliers sur la sécheresse, la résilience, les événements de masse et le changement climatique.

Le programme PPRD Sud, doté d’une enveloppe de cinq millions d'euros, sera mis en œuvre pour une durée de trois ans. Il est géré par un consortium ayant pour chef de file le Département italien de protection civile et pour partenaires les Autorités de protection civile française, algérienne et égyptienne ainsi que la Stratégie internationale des Nations unies pour la prévention des catastrophes (UNISDR). Ce programme organise aussi des ateliers de formation traitant des différents risques inhérents à la région, notamment les incendies de forêt, les catastrophes technologiques, les inondations, les tremblements de terre, les épidémies ou la sécheresse.
Par ENPI Info Centre
Communiqué de presse
http://euromedcp.eu/images/stories/SC_Sarajevo/PPRD_South_SC_Press_release_final.doc

Aucun commentaire: