Translate

mardi 30 mai 2017

“Médias et culture”, thème de la 3ème séance du colloque du partenariat arabo-européen

Résultat de recherche d'images pour "Médias et culture"
Autour du thème “Ensemble pour impulser les relations ente l’Italie et la Tunisie”, la troisième séance des travaux du colloque annuel du partenariat stratégique arabo-européen organisé conjointement par l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP) et l’Agence de presse italienne (ANSA), a été consacré au thème “Médias et culture”.

Prenant part au colloque portant cette année sur les horizons et les défis des relations et de la coopération bilatérale tuniso-italiennes, l’ambassadeur d’Italie en Tunisie, Raimondo De Cardona a, dans une déclaration à l’agence TAP, rappelé que la Tunisie demeure depuis plus de trois décennies un plateau de tournage idéal pour plusieurs cinéastes italiens citant que le dernier film de Fabio Testi en tant qu’acteur principal sera projeté au mois de juillet 2017.

Résultat de recherche d'images pour "“Médias et culture”, thème de la 3ème séance du colloque du partenariat arabo-européen"Il a, par ailleurs, mentionné que la rencontre du ministre des affaires culturelles tunisien avec son homologue italien à Rome lors de la visite du président de la république Béji Caid Essebsi les 8 et 9 février dernier a été une occasion pour convenir de renforcer la coopération en matière de protection des sites archéologiques et de leur mise en valeur notamment ceux situés dans des régions reculées. L’ambassadeur italien a ajouté que l’Italie a programmé une série de concerts lyriques dans plusieurs festivals d’été 2017 dont le festival symphonique d’El Jem.

De son côté, le président-directeur général de la TAP Lotfi Arfaoui a mentionné que le choix de l’agence en tant que partenaire médiatique de l’ANSA illustre les fortes relations qui unissent les deux pays qui partagent un héritage historique commun dans la région de la Méditerranée berceau des plus grandes civilisations à travers l’histoire de l’Humanité soulignant l’importance de soutenir la Tunisie qui essaie de se forger une expérience réussie dans la transition politique et sociale. Il a formé le voeu de voir ce colloque qui se tient en Tunisie aboutir à des résultats efficients susceptibles d’instaurer un partenariat fécond entre la Tunisie et l’Italie.

Prenant la parole, la directrice de la revue “Corriere di Tunisi” Silvia Finzi a estimé que le lancement de cette revue immédiatement après l’indépendance de la Tunisie témoigne de la volonté de la communauté italienne installée en Tunisie de soutenir ce pays émergent. Professeure universitaire et journaliste, elle a mis l’accent sur le rôle des médias en vue de faire connaitre la Tunisie et à ne pas se “contenter d’en parler qu’en cas d’attaque terroriste”.

Par ailleurs, Sadok Hammami, directeur du Centre africain de perfectionnement des journalistes et communicateurs (Capjc) a attiré l’attention sur l’absence d’échanges dans le secteur des médias entre les deux pays bien que plusieurs pays européens y investissent citant l’exemple de la France qui a lancé une chaine de télévision en langue arabe “France 24”, la Grande Bretagne (BBC), l’Allemagne (La Deutsche Welle DW ) et la Russie (Roussia el Yaoum).

A son tour, la directrice du Centre culturel italien à Tunis Maria Vittoria Longhi a rappelé que l’échange culturel bilatéral s’illustre notamment lors des grands événements culturels et artistiques dont les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC). L’Italie, a-t-elle ajouté, a été le premier pays qui a affiché sa présence au Musée national du Bardo après une année de l’attaque terroriste du 18 mars 2015 et ce, à travers l’organisation d’un concert symphonique.

Lors de la clôture des travaux, le secrétaire d’Etat aux affaires étrangères Sabri Bachtobji a mis l’accent sur la solidité des relations de longue date établies entre les deux pays rappelant que l’Italie demeure le deuxième partenaire économique de la Tunisie en matière d’échanges commerciaux et d’investissement extérieur. Les sociétés italiennes implantées en Tunisie offrent, a-t-il fait observer, environ 62 mille postes d’emplois.

Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: