Translate

jeudi 25 mai 2017

Res4Med : Coopération tuniso-italienne dans les énergies renouvelables

Un séminaire de trois jours sur la coopération tuniso-italienne en matière d’énergies renouvelables a mis en lumière le rôle de ce type d’énergies dans l’avenir de la Tunisie.

Résultat de recherche d'images pour "Res4Med"Cette rencontre sur les Solutions en énergies renouvelables pour la Méditerranée (Res4Med, de l’anglais Renewable Energy Solutions for the Mediterranean) a été co-organisée par l’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (ANME) et la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg), a réuni un réseau international d’entreprises et de fournisseurs de technologies, des cabinets de conseils et des représentants et du monde universitaire – tous mobilisés autour de l’absolue nécessité de donner des chances entières aux énergies renouvelables dans la région méditerranéenne.

Prenant part à ce symposium, qui s’est achevé vendredi 5 mai 2017, la ministre des Mines, de l’Energie et des Energies renouvelables, Héla Cheikhrouhou a mis l’accent sur l’effet positif que le projet de développement des énergies renouvelables a sur la création d’emplois.

Antonio Cammisecra, Pdg de l’Enel Green Power – la filiale Energies vertes de la Société nationale italienne d’électricité (Enel) –, a réitéré, lors de cette conférence, «la pleine disposition de sa compagnie à contribuer à l’organisation d’un marché transparent et efficace favorisant le développement, sur le long terme et de manière durable, des énergies renouvelables.»

L’importance de la coopération tuniso-italienne a également été renforcée par le projet Elmed de production d’électricité destinée aux marchés tunisien et italien, une initiative commune unissant la Steg et le groupe italien Terna, spécialiste européen du transport d’électricité.

Les membres de Res4Med, qui ont participé à cette rencontre de réflexion sur l’avenir des énergies renouvelables dans le bassin occidental de la Méditerranée comprennent: la Steg, Steg Er, Enel Green Power, Terna, Poyry, Italgen, Enertronica, Fimer, Convert, Saet et Santerno.

Pour rappel, Res4Med, qui est une association à but non-lucratif, compte 28 membres leaders dans le secteur de l’énergie qui opèrent notamment dans les domaines des équipements, l’investissement, le conseil et la recherche universitaire.

Par Marwan Chahla - Source de l'article Kapitalis

Aucun commentaire: