Translate

mercredi 17 mai 2017

Mme Mogherini se rend à bord d'un navire de l'EUNAVFOR MED opération Sophia avant la réunion des ministres de la Défense de l'UE à Malte

Moghrini visinting EUNAVFOR MED Operation Sophia vessel ITS San Giusto in Malta

Hier, la Haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, s'est rendue, avec les ministres de la Défense de l'UE, à bord du navire ITS San Giusto de l'EUNAVFOR MED opération Sophia à Malte, avant la réunion informelle des ministres européens de la Défense, organisée aujourd'hui.

La Haute représentante et les ministres y ont reçu des informations détaillées sur la manière dont l'opération remplit son mandat principal – qui est de lutter contre les réseaux de passeurs et de trafiquants en mer – ainsi que sur la manière dont elle s'acquitte des deux tâches supplémentaires qui ont été ajoutées au mandat : la formation des garde-côtes libyens et la mise en œuvre de l'embargo sur les armes, conformément à la résolution n° 2292 du Conseil de sécurité des Nations Unies.
« Nous avons déjà formé 93 garde-côtes libyens et nous allons commencer à leur fournir des moyens non militaires pour leur permettre de faire leur travail dans les eaux territoriales de la Libye, afin que la lutte contre les passeurs puisse être plus efficace à proximité des côtes », a indiqué Mme Mogherini.

« C'était un bon préambule à la réunion que nous aurons demain avec les ministres pour discuter de la manière dont nous pouvons poursuivre nos efforts communs. Selon moi, cela montre également très clairement que le travail de l'Union européenne, notamment en matière de défense et d'affaires militaires, est déjà une réalité », a-t-elle ajouté.

Pour en savoir plus
SEAE – Libye

Available also in

Aucun commentaire: