Translate

samedi 22 septembre 2018

Séminaire interne sur les « Rétrécissements de l’espace de la société civile et des libertés collectives en Méditerranée »


Dans la continuité de l’Assemblée générale du REF qui s’est tenue le jeudi 31 mai 2018, de 9h30 à 12h30, un séminaire sur les rétrécissements de l’espace de la société civile et des libertés collectives en Méditerranée a été organisé.

Il s’agissait pour le REF, de proposer de réfléchir autour d’une problématique majeure et commune aux différents pays du pourtour méditerranéen : l’atteinte faite à l’espace de liberté de la société civile à travers notamment l’affranchissement du droit de la part des autorités étatiques ou policières; l’adoption de lois à caractère liberticide; la diminution de l’accès aux financements pour les associations, les syndicats ou les ONG; ou encore les différentes mesures de contrôle de ces structures, telles que la complexification des conditions d’enregistrement ainsi que les entorses faites aux libertés de rassemblement.

Ce séminaire a rassemblé 19 membres ainsi que 3 partenaires du REF (Coordination SUD, Euromed Droits, et la Fondation Euroméditerranéenne pour les défenseurs des droits de l’homme). La parole a été donnée à différents membres du REF : l’AFEM, les Instants Vidéo Numériques et Poétiques, InFLEchir, le Comité pour le Développement et le Patrimoine, Alter’Solidaire et la FTCR. Ils ont pu, tour à tour, donner un aperçu des différentes entraves auxquelles les OSC travaillant sur une thématique ou un pays particulier ont pu être confrontées et échanger avec la salle.

A l’occasion de ce temps de réflexion commune, le REF souhaitait réaffirmer sa volonté de promouvoir et de protéger un espace favorable à la société civile face au climat d’attaques répétitives à l’encontre de ses acteurs, ainsi que de souligner une fois encore le rôle de cette dernière en tant que gardien de la démocratie et moteur d’alternatives politiques.

Liste des interventions :
  • Introduction : des pistes de réflexion sur la situation – Michel TUBIANA, président d’Euromed Droits.
  • Les droits des femmes – Sophie DIMITROULIAS, vice-présidente du REF et présidente de l’AFEM
  • Les droits culturels – Marc MERCIER, Président du REF et directeur des Instants Vidéo Numériques et Poétiques
  • Les migrations – André REBELLO, ancien président d’InFLEchir
  • La situation en Palestine – Youssef HABASH, président du Comité pour le Développement et le Patrimoine
  • L’Algérie et la loi 12-06 – Mouna AISSANI, chargée de projets à Alter’Solidaire
  • Les libertés collectives en Tunisie – Tarek BEN HIBA, président de la Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives
Les différentes interventions seront retranscrites dans un Cahier du REF qui sera disponible prochainement. 

Source de l'article Euromed France

Aucun commentaire: