Translate

dimanche 12 mai 2019

Jordanie : le projet Migration Ville à Ville en Méditerranée accueille une manifestation sur les données pour la gouvernance des migrations urbaines

Jordan: Mediterranean City-to-City Migration project hosts event on data for urban migration governance

Les 19 et 20 mars, le projet MC2CM (Migration Ville à Ville en Méditerranée) a organisé le premier événement régional d’apprentissage par les pairs de sa deuxième phase (2018-2021) sur le thème des défis liés aux données au niveau local. 

Accueilli par la municipalité du Grand Amman, l’événement a réuni plus de 50 représentants de villes et experts de la région euro-méditerranéenne en vue de discuter de l’importance des données pour la gouvernance, le développement politique et le suivi des migrations urbaines, ainsi que pour promouvoir un discours équilibré sur les migrations.

L’événement a été l’occasion de présenter des études de cas d’autorités locales et d’associations de villes démontrant la nécessité d’obtenir de meilleures données et présentant des méthodes innovantes de récupération et d’utilisation des données pour la gouvernance des migrations. En outre, l’Observatoire urbain d’Amman a présenté sa méthodologie de collecte et d’analyse des données, ainsi que la valeur des données urbaines pour la planification stratégique, y compris en matière de migration.
L’expérience de l’Observatoire dans le cadre du projet de renforcement des capacités de MC2CM a ainsi été mise en évidence. Les participants ont également discuté de l’utilisation des données pour l’évaluation et le suivi, et ont examiné les cadres de suivi existants, en vue du développement d’un outil de suivi pour les recommandations politiques de MC2CM.

Le projet Migration Ville à Ville en Méditerranée (MC2CM) rassemble des experts et des villes pour contribuer à améliorer la gouvernance de la migration au niveau des villes, y compris l’accès des migrants aux services de base et aux droits de l’homme à travers ses trois composantes : le dialogue, la connaissance et l’action. Le projet est financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le CIDPM, les Cités et gouvernements locaux unis (CGLU) et ONU-Habitat. Il s’étendra jusqu’au 31 mars 2021.

Pour en savoir plus
Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires (CIDPM) – Site internetet fiche d’information

Également disponible en

Aucun commentaire: