Translate

dimanche 26 mai 2019

Un projet financé par l’UE a organisé une conférence sur l’enseignement supérieur à l’attention des étudiants jordaniens et syriens

EU Jordan Syria

Les étudiants jordaniens et syriens de HOPES-Madad ont partagé leurs préoccupations, leurs ambitions et leurs projets d’avenir après l’obtention de leur diplôme dans le cadre d’une conférence régionale de deux jours sur l’enseignement supérieur. 

Plus de 110 représentants se sont réunis pour discuter des dernières réalisations, des solutions novatrices et réalistes en matière d’employabilité, d’apprentissage mixte et de solutions d’enseignement en ligne.

HOPES (Higher and Further Education Opportunities and Perspectives for Syrians – Possibilités et perspectives d’enseignement supérieur et continu pour les Syriens) est un projet régional doté d’un budget de 12 millions d’euros, financé par le Fonds régional d’affectation spéciale de l’UE en réponse à la crise syrienne. Il est mis en œuvre par le service allemand d’échanges universitaires (DAAD) en collaboration avec le British Council, Campus France et l’organisation néerlandaise pour l’internationalisation de l’éducation (Nuffic). Il vise à améliorer les perspectives des jeunes Syriens et à contribuer à la préparation de la reconstruction de la Syrie après la crise. Le projet entend améliorer l’accès des réfugiés syriens en âge de poursuivre des études postsecondaires, ainsi que des jeunes des communautés d’accueil touchées par l’afflux massif de réfugiés en Égypte, en Irak, en Jordanie, au Liban et en Turquie, aux opportunités d’enseignement supérieur et continu de qualité.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: