Translate

jeudi 6 septembre 2012

DEMOMED, un observatoire démographique de la Méditerranée

Dans son acception et ses limites physiques les plus strictes, le Bassin méditerranéen regroupe quelque 480 millions d’habitants.
Mosaïque de 21 nations dont certaines s’ignorent quand elles ne sont pas en conflit ouvert, cet espace se révèle à tous les plans – démographique, économique, politique et culturel – extrêmement complexe et hétérogène, le spectre des différences et de la diversité étant encore plus largement ouvert à l’intérieur des frontières de chacun des États qu’entre les États.

Sur toutes les questions de population au sens large
 – qu’il s’agisse du renouvellement des effectifs par le jeu des naissances, des décès et des mouvements migratoires, de l’évolution des structures, de l’occupation de l’espace, des activités économiques, du niveau et du mode de vie des personnes, des solidarités ou des discriminations
– un indispensable travail de repérage, d’analyse, d’évaluation des tendances à l’œuvre et des germes de changements s’impose. Poursuivi par une exploration des futurs possibles, il est la condition nécessaire à l’émergence de projets collectifs viables.
Si plusieurs bases de données démographiques internationales existent aujourd’hui
– la plus universelle, la plus généraliste et la plus ancienne étant développée par la Division de la population des Nations unies
– aucune n’autorise de réelles analyses infra-nationales et toutes s’avèrent très insuffisantes pour la réalisation d’analyses comparatives. L’Observatoire démographique de la Méditerranée
 DemoMed
– vise à pallier ce manque d’une base de données démographiques et socio-économiques spatialisées par une collaboration étroite avec les offices statistiques nationaux. Ceux-ci centralisent des informations provenant de différentes sources (état-civil, recensements, enquêtes, monographies, registres, fichiers administratifs) dont ils sont les plus à même de connaître la valeur, les limites et les particularismes.
Coordonné au plan scientifique par Isabelle Blöss-Widmer (Lames UMR6127, Aix-Marseille Université / CNRS) et Alain Parant (Futuribles international/ Ined), l’observatoire démo démographique de la Méditerranée est soutenu par la Maison des sciences de l’homme à Aix-en-Provence (MMSH , USR3125).
DemoMed est né des réflexions croisées de démographes, statisticiens, géographes et prospectivistes, chercheurs, universitaires ou experts, qui avaient établi ces dernières années des relations de travail sur les questions de population en Méditerranée et qui ont souhaité accroître leur coopération.
 
En conséquence, ce projet fédère des structures et organisations implantées dans plusieurs pays du bassin méditerranéen. Leurs représentants scientifiques se sont entendus sur des axes prioritaires de recherche et un programme d’activités associées :
  • Veille démographique sur : les phénomènes démographiques et leurs tendances ; les dynamiques et les structures des populations ; le peuplement géographique et ses modalités.
  • Réflexion prospective sur : les futurs démographiques possibles ; les enjeux et les défis ; les options stratégiques et les marges de manœuvre.
  • Mutualisation sur les méthodologies : d’élaboration des indicateurs, concepts et définitions ; de recueil des données ; de traitement des données ; de simulation et d’élaboration de scénarios.
  • Diffusion de la connaissance via : l’organisation de rencontres scientifiques pluridisciplinaires et de journées d’études ; la création d’un site web collaboratif (demomed.org) servant au partage des bases de données issues de sources diverses et de différents formats ainsi qu’à leur valorisation et diffusion ; la publication de communications, articles, ouvrages, actes de colloques, littérature grise, rapports méthodologiques, bulletins synthétiques d’analyses, tableaux, graphiques et cartes documentés, vidéos.
  • Professionnalisation et application des connaissances démographiques et statistiques : échange de chercheurs et d’enseignants ; accueil de stagiaires, doctorants et post-doctorants ; co-suivi de travaux de recherche ; expertises techniques et méthodologiques dans le cadre de journées de formation ou de stages.
DemoMed organisera fin 2012 une réunion de coordination entre membres du réseau avant d’inviter, en 2014, des représentants d’offices statistiques de la Méditerranée à participer à un atelier méthodologique sur la question essentielle des sources et données démographiques. Entre-temps, des circulations de chercheurs et d’étudiants enrichiront les échanges.
Pour tout contact avec l’équipe DemoMed : contact@demomed.org.
Source de l'article Lames CNRS
 

Aucun commentaire: