Translate

mardi 12 juin 2012

Un projet de jumelage entre l’UE et la Tunisie soulève la question de la gestion et du contrôle des produits chimiques



Le Centre tunisien de promotion des exportations a accueilli le séminaire de lancement d’un projet de jumelage UE-Tunisie relatif à la gestion et au contrôle des produits chimiques. Ce séminaire était présidé par le ministre tunisien de l’industrie et les ambassadeurs de l’UE, de l’Autriche, de la France et de la Suède.

Le projet, qui bénéficie d'un budget de 950 000 euros sur une période de deux ans (mars 2012 – février 2014), est mis en œuvre dans le cadre du Programme d’appui à l’accord d’association et au plan d’action voisinage  « P3AII » qui vise à renforcer l’intégration entre l’UE et la Tunisie et à promouvoir la convergence économique, institutionnelle et sociale.
Les objectifs du projet de jumelage sont les suivants :
- Promouvoir une industrie respectueuse de la santé et de l’environnement tout en renforçant sa compétitivité. 
- Renforcer l’assise juridique en matière de gestion et de contrôle des produits chimiques issus de l’industrie.
- Préparer le tissu industriel aux mutations organisationnelles et technologiques liées à l’application des règlements européens  REACH et CLP.
- Établir une infrastructure institutionnelle et un mode de fonctionnement permettant une gestion plus efficace des produits chimiques issus de l’industrie.
Les produits chimiques sont présents un peu partout autour de nous. Dans notre vie quotidienne, nous sommes exposés à une multitude d'’agents chimiques qui ont certes contribué à nous rendre la vie plus facile mais qui peuvent aussi présenter un danger réel pour l’homme comme pour l’environnement. À défaut de les bannir, nous devrons donc leur porter une attention particulière. L'UE a ainsi modifié sa législation afin de garantir un contrôle plus strict et plus efficace de la manipulation de ces substances chimiques et de leurs rejets et émissions.
Le règlement européen REACH, « Registration, Evaluation, Authorisation and Restriction of Chemicals », (enregistrement, évaluation autorisation et restriction des produits chimiques) fournit des outils pour obtenir plus d’informations sur les propriétés potentiellement nocives des substances et restreindre leur utilisation de manière à ne nuire ni à l'homme ni à l'environnement. Le règlement CLP, « Classification, Labelling and Packaging of chemical substances » (classification, étiquetage et emballage des substances chimiques) est quant à lui basé sur le Système général harmonisé  (SGH) de l’ONU qui vise à harmoniser les informations au niveau mondial sur les propriétés des substances et des mélanges.
La Tunisie, partenaire privilégié de l’UE, est fortement concernée par cette nouvelle législation. En effet, pour les exportateurs tunisiens, la conformité à REACH et CLP est un atout commercial pour l’accès au marché européen. 
Pour en savoir plus
- Délégation de l’UE - Tunisie
- EU Neighbourhood Info Centre – Page web sur la Tunisie

Aucun commentaire: