Translate

mercredi 16 septembre 2015

Un projet européen aide 100.000 enfants à échapper au travail en Egypte



Les ambassadeurs belges et néerlandais en Egypte ont effectué une visite de deux jours dans les écoles communautaires des gouvernorats de Sohag et Louxor, en Haute-Egypte, où le Programme alimentaire mondial (PAM) assure l’approvisionnement en alimentation scolaire grâce à un projet européen qui lutte contre le travail des enfants et aide les enfants vulnérables, en particulier les filles, à avoir accès à l’éducation.
 
Le PAM met en œuvre le projet – Amélioration de l'accès des enfants à l'éducation et lutte contre le travail des enfants – dans les écoles communautaires de 16 des gouvernorats les plus vulnérables d’Egypte. L'UE finance ce programme d’une durée de quatre ans au moyen d’une subvention de 60 millions d’euros.
 
Un total de 100.000 enfants, principalement des filles, qui travaillaient ou risquent d'entrer dans le marché du travail, ainsi que 400.000 membres de leur famille bénéficient du projet. À l’école, les enfants reçoivent une collation qui couvre 25 pour cent de leurs besoins nutritionnels quotidiens. Une ration mensuelle à emporter constituée de 10 kilos de riz et 1 litre d'huile enrichie en vitamines est également fournie à leur famille, compensant ainsi le salaire que l’enfant aurait gagné s’il travaillait au lieu d’aller à l'école. 
 
Pour en savoir plus
Délégation de l’UE en Egypte – site internet
Centre d’information pour le voisinage européen – Egypte

Aucun commentaire: