Translate

mardi 7 août 2018

Maroc: Un événement financé par l’UE discute de la formation professionnelle comme moyen d’améliorer l’attractivité régionale

EU-Morocco flags

Le British Council et l'Union européenne au Maroc, en partenariat avec l'Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID) organisent un séminaire international sur la formation professionnelle les 11 et 12 juillet 2018 à Oujda au Maroc.

Intitulé « Renforcer l’attractivité régionale par une stratégie de formation professionnelle partagée dans le cadre du Projet Kafaat Liljamia » cet évènement a pour objectif principal d’alimenter la réflexion des acteurs locaux quant aux politiques actives de formation professionnelle au service du développement économique local.

Ainsi l’évènement sera une plateforme ouverte pour discuter la thématique de l’attractivité de la région vis à vis des investisseurs nationaux et internationaux en mettant à profit la formation professionnelle comme vecteur d’image et génératrice de plus-value, et par conséquent comme support aux politiques de l’emploi local. Il s’agit ainsi de présenter des initiatives de développement économique local de différentes régions qui ont fortement misé sur la composante liée à l’acquisition des compétences et à la formation de la main d’œuvre et de mettre en avant tout l’intérêt d’une démarche de stratégie territoriale concertée et partagée. Les acteurs de la formation doivent pouvoir accompagner et anticiper les besoins en qualification, en fonction des besoins du territoire actuels et à venir, et obtenir un impact durable sur l’emploi.

Ce séminaire doit donc permettre de présenter aux acteurs marocains des expériences internationales (Royaume-Uni, Espagne, France, Italie…) et nationales de travail en concertation entre acteurs publics et privés ayant abouti à une meilleure prise en compte de la dimension formative et donc à un renforcement de l’attractivité du territoire, au bénéfice de l’emploi. Ce travail doit permettre d’ouvrir des perspectives quant à l’élaboration et à l’implantation de stratégies concertées plus efficientes basées sur la valorisation et l’amélioration des ressources humaines.

Garantir une formation professionnelle de qualité avec une coordination optimale et la participation du secteur public, privé et des organisations de la société civile, tel est l'objectif du projet Kafaat Liljamia. Lancé en 2017 pour une durée de trois ans dans deux régions pilotes: la Région de Tanger– Tétouan– Al Hoceima et la Région de l'Oriental, le projet bénéficie d’un financement de l'Union européenne de plus de 26 millions de dirhams. Sa mise en œuvre entre dans le cadre du Programme d'Appui à la Formation Professionnelle pour le développement du capital humain au Maroc.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: