Translate

mercredi 1 août 2018

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement a lancé un projet privé d’énergies renouvelables au Maroc

The Khalladi Wind Farm

L’inauguration du parc éolien Khalladi, au Maroc, le 29 juin, a marqué le lancement officiel du premier projet privé de la BERD financé dans le pays.

En 2015, la BERD, la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) et le Fonds pour les technologies propres (FTP) des Fonds d’investissement climatiques (CTF) ont accordé un prêt de 120 millions d’euros au promoteur de projets ACWA Power Khalladi, sans aide de l’État. Le financement a servi au développement et à la construction du parc éolien, qui a commencé à produire de l’électricité en décembre 2017 et qui est désormais pleinement opérationnel.

Le parc éolien Khalladi est l’un des premiers projets privés d’énergie renouvelable dans le pays développé en vertu d’une loi sur les énergies renouvelables qui permet aux producteurs privés de vendre de l’électricité directement à des clients raccordés au réseau haute tension et moyenne tension, dont la plupart sont des entreprises industrielles.

Le parc éolien achevé compte 40 éoliennes d’une capacité totale de 120 MW, produira environ 380 GWh par an qui seront vendus à de grandes industries et devrait réduire les émissions de gaz à effet de serre de plus de 200 000 tonnes de CO2 par an.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: