Translate

dimanche 7 janvier 2018

Appel à propositions dans 8 pays africains pour sensibiliser aux risques de l'immigration irrégulière

Résultat de recherche d'images pour "Appel à propositions dans 8 pays africains pour sensibiliser aux risques de l'immigration irrégulière"
Le projet vise notamment à fournir des informations fiables sur les risques de l'immigration irrégulière, ainsi que sur les alternatives juridiques qui existent en matière de migration et les opportunités économiques de rester dans le pays d'origine.

Dans le cadre de l'Asylum, Migration and Integration Fund (AMIF), instrument européen visant à soutenir des actions dans le domaine de la gestion des flux migratoires, la Commission européenne lance un appel à propositions pour financer des projets de sensibilisation contre les risques de l'immigration irrégulière dans 8 pays africains: Algérie, Gambie, Guinée Conakry, Côte d'Ivoire, Niger, Mali, Maroc, Sénégal et Tunisie.

Le projet vise à financer des compagnes d'information et de sensibilisation dans le but de prévenir contre l'immigration irrégulière et, en particulier, le trafic de migrants et la traite des êtres humains, tel que défini dans le programme de travail annuel de l'AMIF pour 2017.

L'objectif général du présent appel à propositions est de contribuer au changement de perceptions et de comportement des ressortissants de pays tiers qui envisagent de migrer irrégulièrement vers l'UE et les principaux influenceurs de leurs décisions.

Il s'agit de soutenir des projets qui poursuivent les objectifs spécifiques suivants:

- fournir des informations fiables, factuelles et équilibrées sur les risques de l'immigration irrégulière - pendant le voyage et après l'arrivée, ainsi que sur les alternatives juridiques pertinentesà l'immigration et les opportunités économiques de rester dans le pays d'origine;

- permettre à des voix crédibles de contrer les récits de passeurs de migrants;

- renforcer la coopération multipartite entre des acteurs tels que la société civile, les organisations, les chercheurs, les médias, les acteurs étatiques locaux, la diaspora et les autres parties prenantes concernées;

- améliorer la durabilité des activités de communication

L'appel est ouvert aux candidats suivants: organismes publics, organisations à but non lucratif non publiques ou organisations internationales si elles sont établies dans un État membre participant à l'AMIF.

Date de clôture -  05 avril 2018

Type d'opportunité
Appels à propositions
Partager 

Également disponible en

En savoir plus



Aucun commentaire: