Translate

jeudi 11 janvier 2018

Citoyens de tous les pays de la Méditerranée, unissez vous

"L'idée est aussi de construire un réseau, une communauté. Tout le monde peut devenir contributeur",
expliquent Bastien Milcendeau et Sébastien Leroy. Photo Pierre-Antoine Fournil
C'est le site intitulé Mediterranean citizens story créé par Sébastien Leroy et Bastien Milcendeau, deux jeunes Ajacciens, qui fera le lien en ligne. Tout en faisant la part belle à l'environnement. Lancement prévu le 15 janvier

Ils ont grandi à Ajaccio. Ils ont 27 et 28 ans.

Ils aiment le trail, la littérature, la photographie et le surf, jusqu'à passer une année entière en Australie.

Ils sont sensibles aux évolutions climatiques et au développement durable. Ils ont en plus la fibre méditerranéenne.

Autant de caractéristiques qui ont conduit Bastien Milcendeau, agent immobilier à Ajaccio et Sébastien Leroy, originaire de Letia et de Vico, ingénieur territorial à la mairie d'Alfortville, à concevoir un "objet culturel en ligne" au sein duquel coexistent textes, arts numériques et visuels.

Le format correspondra, à partir du 15 janvier 2018, à Mediterranean citizens story en français, l'histoire des citoyens méditerranéens.

"Le lancement officiel du site est prévu à cette date", précisent-ils.

Auparavant, le choix de l'intitulé et au-delà de la logique éditoriale sera guidé par une volonté commune "d'ouvrir les perspectives. Nous ne voulions pas une publication consacrée uniquement à la Corse".

Le projet est sous-tendu par une envie de repousser les frontières mais aussi "de saluer tous ces hommes et toutes ces femmes qui aujourd'hui, peuplent et transforment la Méditerranée de leurs mains", détaillent-ils.

"Héros du quotidien"

Dans la liste de "ces héros du quotidien" figurent, entre autres, "ceux qui cultivent la terre de manière responsable, les bâtisseurs qui mettent l'innovation au service de l'environnement, les artistes et les penseurs qui s'attachent à promouvoir une réflexion alternative ou encore les sportifs connectés à leur territoire", énumèrent Bastien et Sébastien. Dans le même temps, ils s'attacheront à mettre en valeur les démarches de chacun dans un bel environnement esthétique.

Les cofondateurs se disent d'ailleurs "très axés sur la photo et sur l'illustration forte". Ils appliquent aussi le principe classique des rubriques.

"Le site est scindé en deux grandes parties qui s'appellent articles et inspiration. Dans cette seconde portion, la dimension visuelle est plus marquée. La lecture est plus simple et plus rapide aussi", explique Sébastien Leroy.

Dans cet espace, l'information relative à l'environnement et à la Méditerranée se décline selon différentes sections : A book avec conseil de lecture à l'appui ; A place around the sea associé à des photos prises à travers la Méditerranée ; At the corner ou plutôt au croisement des arts ou encore Beyond mediterranean citizens, c'est-à-dire au-delà de la Méditerranée.

La langue anglaise occupe une place importante dans l'affaire.

C'est une façon de transcender la diversité linguistique autour du bassin méditerranéen et de bénéficier "d'une diffusion optimale sur les réseaux sociaux", insiste-t-on. Parce que la construction d'une communauté est de rigueur.


Par Véronique Emmanuelli - Source de l'article Corsematin

Aucun commentaire: