Translate

samedi 24 mars 2018

La présence de Medwet à la 21ème réunion du GEST de Ramsar

La 21ème réunion du Groupe d’évaluation scientifique et technique de la Convention de Ramsar
 (GEST21) à Gland, en Suisse. Photo: Secrétariat de Ramsar

La 21ème réunion du Groupe d’évaluation scientifique et technique de la Convention de Ramsar (GEST21) s’est tenue au siège du Secrétariat de Ramsar à Gland, en Suisse, du 15 au 19 janvier 2018.

La réunion a passé en revue les progrès accomplis par le GEST depuis la dernière Conférence des Parties (COP).

Le GEST a été créé en 1993 en tant qu’organe subsidiaire de la Convention chargé de fournir des orientations scientifiques et techniques à la Conférence des Parties, au Comité permanent et au Secrétariat de la Convention de Ramsar.

L’Observatoire des zones humides méditerranéennes/Tour du Valat, en tant qu’observateur permanent, et MedWet, en tant qu’invité, ont participé au GEST21 avec deux présentations successivement sur les «Perspectives des zones humides méditerranéennes 2 » par Christian Perennou et le «Réseau Scientifique et Technique de MedWet (MedWet/RST) » par Flavio Monti.

Présentation du «Réseau Scientifique et Technique de MedWet (MedWet/RST)
par Flavio Monti. Photo: M. Paganini
La partie principale de la réunion a été consacrée aux sessions des groupes de travail, avec pour objectif principal de faire avancer le Global Wetland Outlook: State of the World Wetlands and their Services to People, qui deviendra la publication phare de la Convention de Ramsar.

D’autres séances ont examiné un certain nombre de documents techniques et de notes d’information (à l’intention des décideurs), par exemple :
  1. L’observation de la Terre en tant qu’outil de « meilleures pratiques » pour inventorier, cartographier et surveiller les zones humides, y compris les Sites Ramsar;
  2. Les lignes directrices sur les bonnes pratiques d’inventaire des tourbières tropicales en vue de leur inscription sur la Liste des zones humides d’importance internationale; et
  3. Les méthodes de restauration et de remouillage des tourbières; les bonnes pratiques en matière de restauration des zones humides, etc.
Enfin, un certain nombre de projets de Résolutions nécessitant une contribution scientifique ont été discutés comme :
  • les Orientations sur l’identification des zones humides d’importance internationale (Sites Ramsar) pour la régulation des changements du climat mondial en tant qu’argument additionnel aux critères Ramsar existants;
  • la restauration des sols tourbeux dégradés pour atténuer et s’adapter aux changements climatiques et améliorer la conservation de la biodiversité; et
  • La mise en œuvre future des aspects scientifiques et techniques de la Convention pour 2019-2021. Cette dernière, lorsqu’elle sera approuvée à la COP13 de Ramsar à Dubaï, préparera le terrain pour les travaux du GEST en 2019-2021.
Plus d’information
Contact
Dr. Flavio Monti
Responsable du réseau MedWet/RST

Par Christian Perennou (Observatoire des zones humides méditerranéennes, Tour du Valat ) - Source de l'article MedWet

Aucun commentaire: