Translate

mardi 20 mars 2018

L’UE et la Tunisie conviennent de renforcer leur coopération en matière de protection civile et de gestion des crises

EU Neighbours South

La Commission européenne a signé un accord administratif avec la Tunisie en vue de renforcer les liens avec ce pays en matière de protection civile et de gestion des risques de catastrophe.

Le document, signé à l’occasion du Forum européen de protection civile de cette année à Bruxelles, détaille les principaux domaines de coopération en matière de prévention, préparation et réponse aux catastrophes, sur des problématiques comme les incendies forestiers, les inondations et les missions de recherche et sauvetage. La signature de cet accord représente une étape importante dans le renforcement du Partenariat privilégié UE-Tunisie.

À cette occasion, Christos Stylianides, commissaire européen à l’aide humanitaire et la gestion des crises, a déclaré : « Les défis mondiaux, comme les catastrophes naturelles, exigent de nous des efforts conjoints et des partenariats solides. L’accord est positif pour les deux parties concernées et sera porteur de résultats concrets pour les populations dans le besoin. Il s’agit d’un signe tangible que la coopération de l’UE avec la Tunisie est profonde est forte. Nous nous tenons prêts à soutenir la Tunisie en tant que partenaire clé en matière de protection civile dans notre vaste voisinage méridional. Le Forum européen de protection civile fut un grand succès et cet accord en est l’un des résultats concrets. »

Dans le cadre du nouvel accord, la Tunisie bénéficiera de formations d’experts, de la création de plans communs d’intervention d’urgence, ainsi que d’une coopération plus étroite avec le système satellitaire européen Copernicus. Cette décision s’inscrit dans la logique de coopération croissante entre l’UE et la Tunisie dans bien des domaines.

Cette année, le Forum européen de protection civile a réuni une vaste communauté de décideurs politiques, d’experts en gestion des crises et de premiers intervenants de terrain, autour d’un échange de bonnes pratiques et d’un renforcement de leur coopération à tous les niveaux. Les participants au forum ont aussi discuté de la proposition de la Commission ‘rescEU’, présentée en novembre 2017, qui vise à renforcer les moyens de l’Europe pour faire face aux catastrophes.

Si l’ampleur d’une urgence dépasse les capacités d’intervention d’un pays, le mécanisme européen de protection civile permet de coordonner l’aide proposée par ses États participants. Ces derniers comprennent l’ensemble des États membres de l’UE, ainsi que l’Islande, l’ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro, la Norvège, la Serbie et la Turquie. La signature d’accords de coopération avec de nouveaux pays, comme la Tunisie, permet d’officialiser la coopération de l’UE avec ces pays et de renforcer la réponse conjointe apportée aux catastrophes naturelles ou de cause humaine.



Pour en savoir plus


Protection Civile et Opérations d’aide humanitaire européennes - Site internet
Partager 


Également disponible en

Aucun commentaire: