Translate

dimanche 27 mai 2018

Fatima Zohra Malki- Bensoltane, une militante d’un Dialogue sud -nord méditerranée

Fatima Zohra Malki- Bensoltane: Parcours d’une militante d’un Dialogue sud -nord Méditerranée

Son destin est méditerranéen. Elle le doit à sa naissance à Oran ville méditerranéenne à son père Malki Tayeb infatigable militant des fraternités et des solidarités entre tous et toutes, à son vécu dans une Tunisie de la femme Méditerranéenne à ses études en relations internationales à la Sorbonne qui l’ont misent à jamais sur la voie des relations entre les deux rives de la méditerranée.

Elle rencontre en 2006 pour la première fois la commission méditerranée du Mouvement Européen international. Et c’est, alors, une fascination alors pour la méditerranée et la vision commune d’un espace loin des zones de conflits. Elle va s'y activer en qualité, de Correspondante de cette commission pour la Tunisie puis, comme fondatrice de l’association Mediterravenir (Med , pour Méditerranée terre, pour les deux rives ,Avenir ,pour ce bel espace creuset d’une grande civilisation)) elle l’a fondée en France puis en Tunisie et pour une Méditerravenir élargie aux pays de la Rive sud.

Elle mène en parallèle, son combat pour le dialogue en Méditerranée, comme Vice- présidente de la Fondation du dialogue sud -nord (Bruxelles) 2006 -2009- 2012- 2015- 2016 elle co-organise et /ou co-préside les congrès sud -nord Méditerranée, d’Alger Alicante, Tunis ,Milan ainsi que des ateliers pour jeunes des deux rives dans le cadre du forum social mondial a Tunis en 2015. Et ce parallèlement à son activité de terrain dans Mediterravenir Tunisie.

Par des formations entre autre à l’interculturel, à l’entreprenariat solidaire, l’organisation des échanges avec production de projets entre jeunes des deux rives.

Elle introduit le Genre, version Méditerranée par l’organisation des colloques et des formations en Europe et à Tunis sur le thème : «Osons la Réussite, Ensemble femmes du sud Femmes du Nord».

Elle fait du lobbying pour une Méditerranée, avenir des jeunes, et interpelle sur les restrictions de la circulation des personnes entre les deux Rives.

Elle plaide sans relâche pour la réappropriation par le Sud de son identité méditerranéenne dans la fierté et la dignité, et organise en ce sens des Matins multiculturels pour la sensibilisation à cette identité.

Sa passion pour le Dialogue sud -nord est reconnue par ses pairs mais en grande dame discrète, Fatima - Zohra Malki -Bensoltane -c'est d'elle qu'il s'agit-n’en fait pas une publicité.

Lui reconnaître ce grand engagement pour la Méditerranée pour la paix, pour le développement pour la Culture, pour les jeunes et leur ouverture sur le monde , pour les femmes et leur promotion , n’est que mérité.

Source de l'article Leaders

Aucun commentaire: