Translate

dimanche 20 mai 2018

L'UE lance des programmes agricoles en Palestine

EU Neighbours South

L'Union européenne et l'Autorité palestinienne ont lancé ce jour les Programmes d'aide en faveur de l'agriculture en Cisjordanie et dans la bande de Gaza lors d'une cérémonie organisée à Bethléem. 

La cérémonie s'est déroulée en présence du premier ministre palestinien, Rami Al Hamdallah, du représentant adjoint de l'UE, Tomas Niklasson, de représentants du ministère de l'Agriculture et du Fonds palestinien pour l'assurance et la réduction des risques agricoles, ainsi que d'un groupe important d'agriculteurs palestiniens bénéficiant des programmes d'aide.

Les Programmes d'aide en faveur de l'agriculture en Cisjordanie et dans la bande de Gaza travaillent avec des agriculteurs et des entreprises agroalimentaires directement touchés par l'occupation israélienne. Cet appui aidera 900 agriculteurs environ à remettre sur pied et à redémarrer leur entreprise ou à remplacer leurs équipements endommagés.

Le soutien financier accordé par l'UE dans le cadre de l'aide en faveur de l'agriculture en Cisjordanie et dans la bande de Gaza s'élève à 17,5 millions d'euros. Environ 900 agriculteurs en Cisjordanie et à Gaza en bénéficient. En Cisjordanie, le programme met l'accent sur les entreprises agroalimentaires situées dans la zone C tout en se concentrant sur la reconstruction du secteur privé à Gaza.

L'UE collabore avec le ministère de l'Agriculture et le Fonds palestinien pour l'assurance et la réduction des risques agricoles pour mettre en œuvre ce programme. Les paiements sont effectués par le ministère des Finances et de la Planification de l'Autorité palestinienne via un réseau de banques locales en Cisjordanie.

« Dans le domaine de l'agriculture, l'UE et l'Autorité palestinienne travaillent de concert pour aider les agriculteurs palestiniens à reprendre et maintenir leurs activités économiques. L'aide de l'UE couvre la reconstruction, la réparation et le remplacement des équipements endommagés du fait des pratiques des forces d'occupation israélienne. Cette aide s'avère indispensable pour renforcer le secteur agricole et assurer son développement et sa croissance », a déclaré le représentant adjoint de l'UE, Tomas Niklasson, lors de la cérémonie de lancement. « Ce secteur est l'un des piliers du soutien que nous apportons à la Palestine pour son développement et sa résilience. Il illustre de façon concrète notre engagement à construire un futur État palestinien et la vision d'une solution à deux États », a-t-il ajouté.

Pour en savoir plus

Également disponible en

Aucun commentaire: